Faute de Borne aux Cassots, on va au Cul de Vau.

Encore une fois la sortie à la Borne aux Cassots est annulée (décidément cette sortie est maudite).

 

Guy nous propose de nous rabattre sur la grotte du Cul de Vau à Vuillafans. Longtemps boudée cette rivière souterraine est très abordable et mérite le détour. Le rdv est donné à 9h45 sur le parking sur la route d’Echevannes. Un crachin tombe dehors et j’enfile la combi à la maison devant la cheminée (Photo )(mais qu’est-ce que je vais foutre dans l’eau sous terre plutôt que de rester au chaud ???)
Arrivé au parking, Guy et Gauthier sont déjà là en train de se changer. Guy a prévu pas mal de matos pour faire une belle photo à la cascade Perlon. Alex Foulc nous rejoins. Nous n’attendons pas Benoit qui nous rejoindra plus tard sous terre.
Le sentier d’accès est raide et il faut faire attention à ne pas glisser. Le vestiaire est atteint rapidement et nous nous engageons sous terre. Gauthier en profite pour se « rafraîchir » la nuque (Photo )et nous passons la première voûte mouillante.
La galerie du grand Lac est traversée rapidement et nous arrivons à la galerie des Gours crevés. Là nous alternons entre marche et nage mais je suis agréablement surpris par la température ressentie car je pensais avoir froid. Arrivés à la cascade nous déposons le matériels et prenons un petit café apporté par Guy.
Nous décidons de continuer l’exploration jusqu’au siphon. Au dessus de la cascade Gauthier explore les fonds à la recherche d’une lampe égarée. La suite du parcours toujours aquatique est très concretionnée. Au siphon des inventeurs nous sentons le sol boueux se dérober sous nos pieds.
De retour à la cascade nous retrouvons Benoit qui est arrivé. Pause casse-croûte, et soupe chaude à l’oignon du grand Chef Alex.

 

Requinqués, nous nous mettons en place à la cascade pour faire une photo imaginée par Guy. Les minutes dans l’eau froide sans bouger commence à avoir raison de nous mais le jeu en valait la chandelle, la photo est superbe.
Le retour nous permet de nous réchauffer et nous terminons par une photo de l’équipe au vestiaire.
Une bien belle sortie que nous terminerons au soleil, puisque celui-ci à décidé de pointer le bout de son nez.

Toutes les photos et captures vidéos   ici

Christophe  « le pompier »

1 réflexion sur « Faute de Borne aux Cassots, on va au Cul de Vau. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.