Encore au Cul de Vau !!

Participants : Nathanaël L. , Thomas J., Alex F.

TPST: 6h30
Depuis la précédente sortie « photo » avec Guy D. et les autres copains où nous avions fait une incursion rapide jusqu’au Siphon des Inventeurs et entrevu la suite, je n’avais qu’une idée en tête : aller le plus loin possible à l’amont et jeter un coup d’œil à la Galerie de la Farine.
C’est avec ces 2 objectifs en tête que nous rentrons sous terre, Nath, Thomas et moi-même.
Nous avançons assez vite dans la première partie, laissant tout de même à Nath le temps de découvrir car c’est une première pour lui.

fossile d’oursin

Nous observons quelques spécimens de fossiles peu habituels (photo ci-dessous) puis cassons la croûte juste avant la Cascade Perlon.
Quinze minutes plus tard : GOOO !!! Le fond nous attend !!!
Remontée de la cascade, progression dans la galerie active amont plus resserrée que le début de la cavité mais néanmoins confortable et arrivée au Siphon des Inventeurs (nos pieds s’enfoncent …).

 

On emprunte le shunt du siphon repéré la semaine précédente, on rééquipent au passage l’escalade de 5mètres et plus loin on préfère doubler l’équipement en place (C25/2AN dont un grand/2 msqtons) pour descendre le P8 et arriver au pied de la Cascade de la Barèche (C19).

Fossile de coquillage

L’eau ne semble pas particulièrement polluée mais on peut tout de même sentir une odeur de « lessive » (présence d’une STEP au niveau de la perte de la Barèche au-dessus de nous).
Un peu surpris car la galerie s’arrête nette, nous nous résignons à suivre l’actif à genoux dans un interstrate puis très vite nousn arrivons à une bifurcation : à gauche le Siphon des Inventeurs (amont !) et à droite le Réseau McBottes.

 

Nous le remontons le plus loin possible : progression agréable dans un méandre (au plafond assez haut) parcouru par un petit actif. Nous butons sur un conduit boueux étroit, à droite semble partir un siphon au fond d’une marmite ovale.

De retour au bas de la cascade Perlon,, nous reprenons nos affaires et filons vers la galerie de la Farine.

 

D’une galerie basse nous arrivons assez vite à une progression à plat ventre, pas désagréable mais en néoprène ça chauffe vite, il faut ralentir la cadence.

 

Plus loin, un magnifique boyau de boue liquide nous attend : il faut se laisser glisser tête en avant car après ça remonte sévère et ça glisse +++.
La suite est une large galerie fossile haute de plafond.

 

Avant d’arriver à la première escalade, un rétrécissement ponctuel sélectif ne permettra pas à tous les visiteurs de voir la suite.
Nous nous arrêtons au pied d’une corde en place (cheminée de 14 mètres, mono-spit).
Pour parcourir la suite, il nous faudra revenir avec du matériel adéquate.
Nous faisons demi-tour puis rentrons tranquillement, contents de se nettoyer dans les bassins pour ressortir propres comme au début 0:)).
La sortie se terminera par le « striptease » habituel dans l’épingle à cheveux au bord de l a route, au soleil couchant.

Toutes les photos de la sortie    ici

 

Alex

3 réflexions sur « Encore au Cul de Vau !! »

  1. JAWORSKI Gérard

    Pour un peu on va renommer le GCPM en GCCV !
    Bravo pour ce compte rendu qui nous permet d’imaginer les amonts de la cascade Perlon.

    Répondre
  2. Nat Ligier

    Superbe Alex les photos de fossiles, en particulier la coquille d’oursin 🙂 Bon sinon, tes photos confirment mon manque d’aisance dans la rivière… Je suis serré à mort dans la néoprène et en plus ça me boudine ^^ A part ça, très chouette sortie ! A refaire jusqu’au laminoir la prochaine fois… Visiblement, on a loupé un passage vers le best-of du réseau Mac Bottes… Faut croire qu’on est destiné à retourner braver les effluves d’adoucissant « parfum céleste de rose et bergamote » de la barêche… Par contre si on prévoit en plus de refaire l’escalade « de l’eau de rose », ainsi que l’escalade vers le réseau supérieur vu au retour à Mac Bottes, il va falloir prévoir 15h de sortie + un bon point chaud ^^
    Nat.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.