Sortie photo « aquatique »

Guy et moi souhaitions tester notre nouvelle technique photo en milieu hostile !

Quoi de mieux que les voûtes mouillantes des Chaillets pour expérimenter nos contre-jours compensés par un flash de face équipé d’un snoot…

Les écoulements à l’entrée des Chaillets permettaient d’espérer de bonnes conditions avec des niveaux d’eau à l’étiage. Le passage de la VM1 à l’aller nous a rassuré sur le niveau d’eau, mais nous a permis de mieux mesurer la difficulté de mise en œuvre de notre matériel très sensible à l’humidité.

 

Hors de question de prendre des photos dans la partie la plus aquatique sans appareil étanche.

Nous faisons donc le choix de prendre des vues des sorties des deux voûtes mouillantes. Guy a prévu de placer les flashs dans des sacs de congélation. Il nous a fallu près d’une heure pour arriver à prendre les premières vues.

Avec 40 ° à l’extérieur, il est vrai que nous apprécions la climatisation naturelle !

Au retour, après le passage de la VM1 je m’aperçois que j’ai perdu le snoot (c’est une sorte de tube qui concentre la lumière du flash). Malgré des recherches assidues nous ne le retrouvons pas. Lors des prochaines crues il rejoindra la Loue, à moins que des spéléos ne le trouvent avant.

L’après midi nous persistons dans les photos aquatiques, mais dans des conditions beaucoup plus agréables, dans la zone d’entrée de la grotte Sarrazine. Très rapidement notre activité passionne les touristes qui apprécient le spectacle et… la climatisation.

 

Le nouveau bateau de Guy se révèle particulièrement photogénique et nous permet de traverser le petit lac d’entrée en restant au sec. Je pense que si nous avions organisé des parties de canotage pour les enfants présents autour de nous, nous aurions fait fortune.

Ces photos postées sur nos galeries Flickr ont eu beaucoup de succès avec près de 30 000 vues en trois jours.

Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.