Rapport stage initiation le 29.08.20

Derrière les alsaciens, on aperçoit 9 cigognes qui reprennent des forces !

…et 4 autres sur le toit du gîte de Montrond : c’est un signe ! !

 

Stage d’initiation effectué dans la grotte des Cavottes situé à Montrond-le-Château avec un encadrement de deux spéléo, Guy et Roland Decreuse.
Avant de partir il faut se munir d’un bon matériel ; ce milieu reste un environnement délicat, fragile et instable. Une fois équipé avec des gants, harnais, bottes et une combinaison nous voilà parés pour une visite dans un autre univers pendant environ 5 heures car en dessous le temps s’est arrêté. L’exploration commence par une descente d’environ 200m et arrivé à l’entrée la fraîcheur du nouveau monde se fait ressentir.

 

Les débuts de l’avancé se font à genoux voir même en rampant… pas très rassurant pour la suite. Mais au bout de quelques mètres les espaces s’agrandissent ce qui m’a permis de profiter pleinement des paysages qui m’entourent. Pendant cette initiation nous avons le choix, il y a la tyrolienne pour nous et pour les plus courageux un passage étroit.

Plus loin nous avons descendu en rappel un mur qui nous paraissait infranchissable. Mais lorsque nos pieds ont retouché le sol nous en avons découvert encore plus. La grotte est ornée de couleur blanchâtre et même un peu brillante, le gypse nous accompagne du début jusqu’à la fin de notre ascension. Mais il y a aussi ces parois sculptées par l’eau depuis des centaines d’années, cela est à couper le souffle. Cette grotte est un inépuisable terrain de jeu et d’admiration pour les spéléologues.

Entre ses immenses salles souterraines et ses concrétions ; stalagmites, stalactites, marmites, cheminées …, ou l’on imagine la puissance et la force de l’eau pour frayer son chemin dans ces galeries tortueuses. L’émerveillement est total et sportif !
Plus loin dans la galerie le célèbre photographe Guy Decreuse a déployé son matériel de compétition pour nous prendre en photo. Des souvenirs qui se rajoutent à ceux gravés dans notre mémoire.
Le retour nous permet de redécouvrir la grotte sous un autre angle. Bien sûr nous nous sommes retrouvé encore une fois face au mur. Mais cette fois ci il fallait remonter, une autre paire de manche. Guy est monté en premier, facile pour un spéléologue entraîné qui est monté en moins d’une minute avec son bloqueur. Pour nous une échelle a été déroulée afin que nous puissions monter plus facilement. Plus facile à dire qu’à faire…
Ce fut ma première expérience et l’accès est très facile, il faut quelque fois être à genoux mais nous ne sommes jamais en difficultés et de toute manière nos formateurs ont été à nos petits soins.
Je recommande vivement cette rando souterraine et je tenais à remercier Guy et Roland Decreuse pour leur joie de vivre et leur convivialité. Ils m’ont partagé leurs passions et leurs connaissances. Un grand merci !

Alex et Fanny , le 20 sept 2020

3 réflexions sur « Rapport stage initiation le 29.08.20 »

  1. Guy DECREUSE

    Merci pour ce beau « rapport » !
    C’est assez rigolo d’avoir les impressions de quelqu’un qui va sous terre pour la première fois … ça nous rappelle des souvenirs puisqu’on est tous passés par là .
    C’est quand vous voudrez pour d’autres pérégrinations en sous sol franc-comtois.

    Répondre
  2. Christophe

    Saletés de bestioles … en fait ce n’est pas l’Alsace qu’elles aiment…. c’est les Alsaciens !!

    En parcourant rapidement le compte rendu… je vois que les photos sont plutôt sympa ++
    Sans surprise à la lecture j’ai découvert qui était passé par là …

    C’est vrai, avec le temps, on est un peu blasé des Cavottes mais ces délicieux comptes rendu nous rappellent que malgré une fréquentation très soutenue, les Cavottes ça à de la gueule et qu’il suffit d’un peu de lumière pour sublimer les lieux (et aussi un poil de technique….)

    Quelle chance Guy d’avoir acquis la célébrité de ton vivant. Bien d’autres n’ont pas eu cette chance.

    Un petit clin d’œil à Roland discret, mais très fidèle lecteur de notre blog

    Répondre
  3. Sarah

    Excellent compte rendu ! On sent bien l’intrigue des cavottes ainsi que sont inéluctable charme.
    Encore une initiation bien mener avec de merveilleuses photos !

    Un plaisir

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.