Le gouffre du petit lac.

Roger Lutz du CARS (Cercle Arboisien de Recherches Spéléologiques) nous propose la visite d’une cavité proche de chez lui pour une séance photo. RDV est pris ce mercredi 11/03 à son domicile.
Franck et Daniel se rendent dispos. Alain MURCIER (maire de La Châtelaine et ami de Roger) sera des nôtres également. Patrick Guérin nous accompagne jusqu’à l’entrée car elle n’est pas évidente à trouver.

Il s’agit d’une cavité atypique, labyrinthique à souhait qui se développe sur de nombreux niveaux étagés et dont le développement dépasse le km. (Il n’existe d’ailleurs pas de topo précise.)
Déjà citée à partir de 1955, la grotte fut un peu oubliée puis redécouverte au début des années 2000, par Patrick Guérin et Jacques Olivier (dit le Druide). Après une désob située à une cinquantaine de mètres de l’entrée, ils découvrent la suite.
Seule la première partie est aisément accessible et présente un intérêt esthétique.
Ce qui nous frappe, c’est le pendage incliné des strates. Celui-ci sera présent tout au long de la visite.
Les plafonds, par endroits finement déchiquetés, sont exceptionnels; ils se sont sculptés en régime noyé.
Avec Franck et Daniel, on se laisse guider en allant d’une surprise à l’autre.
C’est toujours un plaisir d’écouter les explications éclairées de Roger.
Le petit lac, proche de l’entrée, a donné son nom à la cavité. Avec les pluies récentes, il est bien plein; L’eau y est translucide et bleutée.

 

Nous passons 3 bonnes heures sous terre, un peu hors du temps.
On essaie de sortir quelques images représentatives en se promettant d’y revenir pour s’appliquer davantage.

 

Un grand Merci à toi Roger de nous avoir fait partager une nouvelle fois ce « monde intérieur jurassien»

Toutes les photos de cette sortie    ici

Guy

1 réflexion sur « Le gouffre du petit lac. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.