La mine de Soeur Anne-Marie !

L’histoire se passe à la fin des années 80. Benoît, alors jeune prêtre, se rend périodiquement à l’Abbaye de la Grâce Dieu pour y effectuer une retraite spirituelle. 

Il y fait la connaissance de Sœur Anne-Marie dont la mission est d’accueillir les visiteurs du couvent. Anne-Marie profite de ses temps libres pour vadrouiller dans la campagne qui l’entoure. Au bout de quelques années, elle fini par en connaître les moindres recoins.


Arriva ce qui devait arriver : rapidement, la seconde passion de l’abbé vint aux oreilles de la religieuse… et voilà comment furent répertoriées les cavités du Bois des Angles.
Lien du CR :  https://speleo-gcpm.fr/le-bois-des-angles-vers-la-grace-dieu/ 
Outre les phénomènes karstiques du secteur, Anne Marie a également repéré l’entrée d’une ancienne mine de fer située dans la côte du « Bois des Charmois » (d’où son nom)
Le GCPM en lève la topographie. En creusant les conduits, les mineurs ont rencontré 2 diaclases naturelles, ce qui porte le développement total à 84 mètres dont 12 m naturels.

Franck la déjà repéré l’ouvrage souterrain et accepte volontiers de m’y emmener en cette fin novembre 2019.
Après une entrée basse on arrive dans un profil de conduits toujours bas (seuls de jeunes enfants pourraient tenir debout). L’exploitation semble ancienne et le filon devait être bien mince puisque les mineurs ont creusé en position accroupie.

Il n’y a pas de traces d’extraction mécanique. La tâche devait être bien rude pour ces ouvriers d’une autre époque.

Franck et moi passons 2 bonnes heures à nous appliquer pour sortir quelques clichés et ainsi rendre hommage à ces personnes qui sont venus creuser là.

Merci également à vous, Sœur Anne-Marie !   

 

Biblio : Turbigot n°8 page 66 et 68.

Guy le 15 avril 2020

1 réflexion sur « La mine de Soeur Anne-Marie ! »

  1. Jean-louis THOLLON

    C est la soeur Anne marie assise dans l herbe ?

    Elle a effectivement bonne mine !

    Je sais, c est lamentable !

    j lou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.