Formation équipement aux cavottes – 2 novembre 2019

Le samedi 2 novembre ,

un jour classé noir par Benoît Futé.

S’l existait une sorte de Bison Futé de la spéléologie ( un job sur mesure pour Benoit quand il sera en retraite), il aurait classé noir ce weed-end de la Toussaint sur les routes souterraines.

Eh bien il n’en existe pas ,et nous sommes allés, ce samedi Là, Jean Lou et moi, en binôme formateur-stagiaire, à Déservillers, constater que tous les parkings étaient remplis, et que pas moins de 3 groupes étaient déjà engagés avant nous dans la Baume des Crêtes.

Renonçant alors à ce projet, nous nous rabattons sur la grotte des Cavottes, ou même par forte affluence, l’endroit est assez grand pour tout le monde. Et en effet, malgré une forte fréquentation, le trafic y est fluide et l’on s’y promène agréablement. Pour finir ,le seul embouteillage que nous rencontrons est au niveau de la rocade de 7  (abrev R7), ou l’on circule sur une 2 fois double voie !. Qu’importe, Jean Lou met à profit les temps d’attente pour faire un brin de causette, tantôt à gauche ,tantôt à droite, avec indifféremment des Doubistes, des Suisses, des Belges et même un Colombien, fondateur d’espeleo-colombia, seul club de spéléo du pays! ( preuve que l’on n’est pas xénophobe au GCPM, si tant est que l’on ne croise personne du GSD).Ma parole, il est connu comme le Jean Lou blanc !

L’objectif du jour étant pour moi d’aborder les notions d’équipement / déséquipement, nous avons tout le temps. Et ce n’est pas peu dire que ça me donne du fil à retordre…rien que pour le nœud de chaise double, il y a de quoi s’arracher les cheveux. Une chance que les miens aient été à l’abri sous mon casque !

Nous parcourons le réseau supérieur, de la galerie nord à la galerie sud. Mon guide connait sur le bout des doigts le moindre cailloux, et tout l’historique des lieux.

Nous descendons le Périphérique 20  (abrev. P20)…

…..pour faire demi tour devant la boîte aux lettres,  celle du nain, seul habitant permanent de ces lieux….Je demande à voir la fiche de poste du facteur de Montrond !

Retour au gite , et je sais qu’il me faudra travailler mes nœuds si je ne veux pas que mon formateur se pende avec la prochaine fois !

Céline.

 

1 réflexion sur « Formation équipement aux cavottes – 2 novembre 2019 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.