Excursion en Haute Saone – Le Deujeau 13 Juillet 2019

SORTIE AU DEUJEAU

Cécile, Mickaël, Cyrille, Fred, Jean No, Tof, Damien, Thomas, Jean-lou

C’est Mika qui a organisé cette sortie un grand, merci à lui pour son invitation des membres du GCPM pour se joindre à l’équipe du GSD.

J’ai donné rendez-vous chez nous à Christophe, Jean No et Thomas pour faire du covoiturage. D’après via michelin il faut 1H20 pour aller d’Avanne à Arbecey, Thomas arrive le premier puis tof et Jean No avec ½ h de retard. (hihihi)

Moi qui déteste être en retard à mes rendez-vous je fulmine et fais accélérer le mouvement. Tof me dit qu’il faut 1 h d’après son smartphone pour faire le trajet et c’est lui qui avait raison 1h01 exactement.

Damien lui nous rejoint sur place avec Cécile.

Tout le monde est a peu près à l’heure, nous nous équipons et direction les petites chailles.

La partie mâle du GSD suivi de Thomas et Jean-No partent fond la caisse dans le réseau.

Derrière plus lentement pour profiter du paysage Cécile, Tof , Damien et moi.

C’est vraiment très beau, quelques bassins pas très profonds, le niveau d’eau est bas. Nous retrouvons Jean-No à la bifurcation qui mène à la galerie semi fossile du bar tabac, où nous nous engageons (l’autre groupe est  allé explorer la rivière furieuse).

Très jolie galerie bien concrétionnée, par endroit de petits bassins et ça devient nettement moins drôle à partir de la galerie des merveilles.

 

De l’argile sous toutes ses formes.

Du pataugeage dans le ruisseau où l’on enfonce jusqu’au mollets et si l’on veut marcher sur les rives c’est Holiday on ice, gadins assurés et la cerise sur le Deujeau : des monticules d’argile où il faut planter les ongles pour ne pas redescendre, c’est épuisant et on ne  regarde que ou l’on met nos pieds et c’est bien dommage car il y a de magnifiques concrétions, de très belles fistuleuses dont certaines ayant cassées se sont plantées verticalement dans les talus d’argiles.

Les autres nous rejoignent et nous cherchons un endroit pour casser la croûte.

Après la pause Mika, Jean-No et Damien décident de continuer, les autres font demi-tour et nous rentrons tranquillement en évitant de nous vautrer dans la gadoue.

Nous récupérons un crapaud à la bifurcation de la rivière et Fred arrivera à le sortir vivant du gouffre.

Je pense qu’avec le soleil, la pauvre bête a du cligner des yeux pendant un moment.

Le passage dans la rivière nous a permis de nous nettoyer et nous en sortons à peu près propres.

      Les trois courageux qui sont allés au fond sortiront une heure et quelque après nous.

Dehors, Damien Grandcolas vient nous rendre une petite visite
Après une petite bière bienvenue le temps est venu de se séparer en se promettant de renouveler ce genre  d’expérience.

Merci encore à Mika pour cette belle sortie.                                       Jean-lou

1 réflexion sur « Excursion en Haute Saone – Le Deujeau 13 Juillet 2019 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.