Sortie Brizon 6 février 2021

Jean Lou, Didier
Le rendez vous était prévu à 9h au gite. Comme souvent j’étais en avance.
Guy est arrivé avec une remorque de bois (pour chauffer le gite puisque finalement on a le droit !), ce qui m’a valu une petite séance d’échauffement pour l’aider à vider les buches !
Jean Lou nous a rejoints pour filer un petit coup de main et nous sommes partis les deux dans la spéléomobile faire le tour des trous du coin pour voir lequel était accessible.
La belle Louise coulait trop, le puis de la Lave était pareil, et enfin le Brizon qui lui, nous a paru accessible.
De retour au gite, préparation des deux kits et retour à l’entrée du Brizon.
C’est encore une découverte de plus pour moi ! mais pour Jean lou, il doit pouvoir le faire lampe éteinte !
Je suis donc les pas de mon guide. L’entrée est glissante car la roche a pas mal de traces de boues des derniers épisodes pluvieux.
Après le ressaut d’entrée de 4m, petite descente du premier puits de 8m, à la base duquel j’ai failli partir dans le 18 m, occupé à regarder ailleurs !
Jean lou m’explique qu’avant la désobstruction sur le côté où nous nous engageons, le puits de 18m était la fin du gouffre.
Petit passage bas et arrivée en tête d’un joli puits plein gaz de 25 m. Je prends le temps à la descente d’admirer le travail de l’eau qui a façonné les parois. La roche est blanche et super propre.
Et aussitôt en bas, il faut de nouveau équiper pour descendre un autre puits, avec fractionnement et déviation. Un vrai plaisir je dois dire, c’est beau !
J’adore les passages étroits où il faut se faufiler et contrairement à ce qu’on craignait ça ne mouille pas trop.
Nous nous arrêterons au bout de la corde de 71m (c’était sa première sortie !). La suite sera pour une autre fois.
C’est bien sympa toutes ces descentes, mais cette fois ci il va falloir tout remonter ! Jean Lou me propose de déséquiper.
La gravité marche moins bien dans le sens montant mais avec quelques contorsions et grâce au bloqueur de pied (c’est quand même une super invention !) la remontée jusqu’à la base du P25 se fait bien. J’ai quand même chaud et je dégage de la vapeur ! Jean lou m’a guidé pour le deséquipement et je pense avoir bien géré.
Pas de difficulté pour la remontée du P25 et nous voilà proches de la sortie. Jean Lou me fait remarquer que le ciel a une couleur orange vraiment inhabituel.
A la sortie alors que je manipule ma poignée et la sors de ma longe, je la fait tomber 4 m plus bas : erreur de débutant !
Heureusement que c’est arrivé ici ! Du coup redescente et remontée, cette fois ci je fais attention !
Conclusion : Belle cavité avec de beaux puits bien corrodés. A refaire pour aller au fond.
Retour au gite pour lavage et rangement du matériel.


Merci Jean Lou !

Didier 

5 réflexions sur « Sortie Brizon 6 février 2021 »

  1. Sarah

    Ben c’est malin, avec un compte rendu comme ça j’ai envie d’y aller maintenant ! Les puits on l’air vraiment chouettes et pas trop trop large, parfait !
    Haha, l’humeur taquin de Christophe est réveiller apparemment..
    La corde neuve a déjà un accro sur la dernière photo, pourtant on te la déjà dit, si tu fait tomber ta poignée, c’est interdit de remonter avec les dents ! ^^

    Répondre
    1. THOLLON

      t as de bons yeux tu sais( phrase mythique du cinéma français ) adaptée a la situation

      sauf que dans cette partie ce n est pas la c 70 neuve
      perdu ! essaye encore !

      a bientôt j espère

      j lou

      Répondre
  2. Sarah

    Raah dommage, moi qui voulais faire ma railleuse !
    Je l’aurai un jour je l’aurai.. « Adapté a la situation aussi celle la ^^  »

    A samedi prochain si tu es dispo !
    Sarah

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.