Ciao Pantin !

Belle séance de photos souterraines dans le réseau de Pourpevelle avec Guy. On avait décidé de prendre des clichés tout en avançant et de clore la séance après cinq ou six heures de progression.

Nous sommes satisfaits de la photo dans le puits d’entrée, mais en revanche dans le grand puits les résultats n’ont pas été exploitables. En théorie, la technique semblait bien au point avec quatre flashs fixés avec des élastiques par une cordelette en bout de longe. Mais dans la pratique la forme en éteignoir du grand puits n’a pas facilité notre prise de vue.

 

 

Le gouffre de Pourpevelle… Je connais bien pour y être allé des dizaines de fois ! Et pourtant à la base des puits j’entraîne Guy dans le réseau ouest, ayant raté le passage évident qui mène à la diaclase Weïté. Heureusement je me rends rapidement compte de ma bévue.

 

La séance photo se passe très bien car on maîtrise de mieux en mieux la technique. On alterne les rôles, Guy et moi, et pour cette fois je joue le rôle de modèle. J’essaie de modifier les poses afin de ne pas trop donner l’impression d’être statique. Ce n’est pas évident car souvent je suis contraint de me placer entre l’appareil et les flashs de contre-jour. Le nouveau snoot en néoprène semble très bien mais s’avère inexploitable sans quelques modifications.

 

On décide de faire demi-tour en arrivant dans les bassins obligeant à une immersion car nous avons déjà collecté une bonne production photographique.

Au retour j’avais décidé de ressortir mon Pantin (bloqueur de pied), inutilisé depuis une vingtaine d’année, pour faciliter la remontée…

Grossière erreur car, le ressort étant usé, il sautait en permanence de la corde, m’obligeant à des manipulations pénibles pour le replacer. En sortie de puits, alors que je pestais contre ce matériel défaillant, Guy m’a proposé d’essayer le sien… Une merveille !!!

 

Ciao Pantin ! Il est temps d’en changer ?

 

Retour à la surface sous une grosse averse. « It’s raining cats and dogs » comme disent nos amis British. Enfin de l’eau, pourvu que ça dure !

Au final, on n’a fait qu’effleurer les potentialités photographiques de ce très beau réseau. On y retournera…

2 réflexions sur « Ciao Pantin ! »

  1. Christophe

    Comme d’habitude, on redécouvre les classiques sous un nouveau regard magnifique.
    On se demande si nous avons bine visité les mêmes galeries !!
    A mon avis les personnages en action sont un vrai +

    Bravo les gars .
    Christophe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.