Sortie Rivière souterraine du Cul de Vau – 6 Avril 2019

Rendez vous ce samedi pour Rachel K; Céline, Guy, Pascal, Daniel et moi-même.
Pierre jean (qui est malade) et la petite Rachèle ne sont, du coup, pas des nôtres pour cette fois-ci => Mais ce n’est que partie remise 😉

C’est dans la bonne humeur (et avec une ponctualité remarquable !) que nous nous rendons dans le fameux lacet dans la cote de Vuillafans nous équiper.
Enfiler une néo est une première pour Céline et Rachel, qui s’en sortent à merveille, .. encore faut il ne pas oublier de mettre la salopette avant le haut !
Il fait frais ce matin (il y avait du givre sur les voitures), mais nous avons vite fait de nous réchauffer grâce à la marche d’approche.
A l’entrée, le débit d’eau est correct et présage d’une bonne sortie sympa avec ambiance aquatique.

Passage de la voûte mouillante et premières brasses dans les bassins, il faut « déconnecter le cerveau » et se jeter à l’eau, c’est froid mais la néo prend le relais pour se réchauffer petit à petit une fois dans l’eau.
Coté faune, pas de chauves souris, ni de niphargus mais des sangsues en quantité et de tailles différentes au delà des gours percés.
Quelques traces de pollution (ou écume blanchâtre douteuse) à noter également à partir des gours non percés et jusqu’à la cascade Perlon.

Terminus au pied de la cascade; Daniel en profite pour faire des photos avec Guy pour modèle et nous faisons également quelques photos de groupe.
Nous ne traînons pas car déjà nous commençons à prendre froid, nous retournons dans une salle repérée à l’aller, une cinquantaine de mètre en aval, casser la croûte.

Nous ne sommes que 6, mais nous avons de la nourriture en quantité, c’est l’occasion de partager. De mon coté j’avais mis naïvement ma soupe de poisson dans une gourde au lieu d’une thermos ce matin, celle ci se retrouve aussi froide que l’eau de la rivière => peu de succès. Mais les cafés chauds nous requinquent. Pascal nous raconte pas mal d’anecdotes sur ses sorties dans les autres massifs Français et à l’étranger et nous montre comment nous réchauffer avec une simple bougie; ça fait plaisir.

Au retour, Guy nous éclaire sur la formation des gours (nombreux dans le Cul de vau)
Il nous montre également sur le coté du lit de la rivière une « banquette » (la fameuse banquette de Vau ;o)
Un ciel dégagé et ensoleillé nous accueil à la sortie.

De retour au gite nous quittons Guy qui file à l’AG du GIPEK
Je profite du temps restant avant de remonter sur Belfort pour montrer à Rachel quelques gouffres autour du Mont Rond (Cavottes, Brison, Belle Louise, Lave, etc.) et faire un saut au sentier karstique voir la première boucle => De quoi se donner de belles idées de sorties pour les prochaines fois ..

Les photos de la sortie  ICI 

Juju

4 réflexions sur « Sortie Rivière souterraine du Cul de Vau – 6 Avril 2019 »

  1. Céline Dervaux

    C est sympa de lire à posteriori le récit de nos propres aventures ! Merci Juju.
    Les photos sont aussi très chouettes, je comprends maintenant les minutes passées à les prendre, et les efforts faits pour transporter le matériel. Ça en vaut la peine !
    À la prochaine,
    Céline

    Répondre
  2. christophe raguin

    Oh eau haut …. Mais quel blagueur se juju
    La blanquette de v eau ….

    Bon, ça avait l’air bien sympa cette sortie
    A bientôt sous terre
    Christophe

    Répondre
  3. Nat Ligier

    Aux petits oignons ton compte rendu, Juju, ta banquette de veau nous à mis l’écume à la bouche… Je regrette vraiment d’avoir loupé votre sortie cuisine ^^ Mais bon, je garde l’option pour une autre fois 🙂
    Au fait, vous n’avez pas monté la cascade ?
    Nat

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.