S’il pleut encore, va au Petit Siblot

Samedi 16 décembre 2017

Au gite ce matin, il y a Jean Marc et moi.
Bon, il faut dire que le reste de la bande a décidé (une fois n’est pas coutume) de programmer une sortie de Dimanche
Une si petite équipe et un temps bien pourri.
Nous décidons d’aller visiter le Petit Siblot vers Baume les Dames.
11h15, nous sommes fin prêts au bord du trou .
oups…. j’ai oublié mon casque ! Ca commence bien . Heureusement, rapidement, j’arrive à joindre Denis Motte et après une petite virée à Baume les Dames (tout proche), vers 12h30 nous voici enfin vraiment fin prêts pour la petite excursion.
Je commence l’équipement puis Jean Marc prend le relais pour la seconde partie du réseau.
En petit groupe, il est agréable de prendre le temps de visiter les moindres recoins de la cavité. C’est donc l’occasion de descendre au fin fond du réseau par un passage entre les gros blocs. Ensuite, en traversant la galerie et après avoir franchi les zones très concrétionnées, je fais découvrir à Jean Marc un passage en hauteur sur la gauche. Nous nous engageons dans le goulet et finissons par aboutir au terminus actuel de la désobstruction engagée là depuis bien longtemps. Le courant d’air incite à poursuivre la désobstruction, mais…. la suite pourrait bien déboucher dans le fond d’une doline toute proche .
Pour le fun, Jean marc ressort par la seconde entrée (le ressaut qui permet d’y accéder est équipé d’une echelle fixe qui mériterait d’être fixée à la paroi) , puis il repart déséquiper le puits d’entrée.
      Il n’est pas très tard, et nous profitons du temps restant pour aller visiter le grand Siblot. Le site tout proche se présente comme une grande doline oblonge avec 2 beaux départs
Dans la plus grosse galerie, nous visitons la grande salle très pentue. Dans cette zone le concretionnement se teinte de nuances de gris assez inhabituelles. Il existe une autre suite avec un accès restreint (porte) et malheureusement nous pourrons pas visiter cette partie découverte il y a quelque années par l’ASCR
Retour dans la doline et direction le second réseau. Là, les spéléos se sont acharnés . Il existe plusieurs petits départs qui aboutissent pour certains dans des  galeries qui deviennent rapidement exiguës

Il est temps de partir d’autant que nous avons presque 45mn de route.
Le lavage du matériel terminé, Jean Marc est enfin libéré à presque 20h00

Depuis plusieurs mois Jean Marc désespérait de ne pas pouvoir faire de spéléo.
Nous avons tous les 2 bien apprécié cette petite virée

Le petit photo montage de Jean marc pourrait se commenter ainsi :
« Jean marc m’en a fait voir de toutes les couleurs » .
Humour bien sur

 

 

 

 

 

 

 

Les autres photos ici

Bonnes fêtes à toutes ettous
Christophe

Une réflexion au sujet de « S’il pleut encore, va au Petit Siblot »

  1. féret

    un magnifique gouffre que j’ai envie de faire avec Guy si elle n’est pas trop difficile
    merci pour le partage en image

    Amicalement

    Franck

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *