La malatière . Sortie du 3 Janvier 2015

P1020884La sortie est annoncée depuis quelques jours dans les boites mail des membres du club

Visite de  la Malatière à Bournois
Il devrait y avoir du monde pour cette  très grande classique qui ne requiert pas de grandes compétences.
Gentille sortie décrottage de début d’année qui va permettre de se débarrasser du superflu emmagasiné pendant les fêtes
Nous nous retrouvons à 3. Moi Jean Lou et Jacky.

P1020887Arrivés sur place, 2 équipes d’allemand sont déjà dans la cavité.
Une des équipes ressort pendant que nous nous équipons.
Nos collègues d’outre Rhin ont mis en place un équipement du puits d’entrée surprenant, mais plus sécurit que ce que l’on a déjà pu voir
Une sangle sur un tronc, puis la corde serpente entre différents arbres avant de se jeter dans le puits dans un joli frottement sur toute la longueur.

Jacky enfile son baudrier qui semble avoir rétréci après les fêtes.

P1020885Il fait un peu froid et nous ne sommes pas mécontent de nous retrouver sous terre.
On découvre que tous les passages ou presque sont équipés en fixe avec des cordes qui ne semblent pas trop vieilles.
Nous promenons quand même nos équipements et c’est tant mieux, car pour la grande vire, les équipements en place étaient vraiment un peu light

Nous rencontrons la 2ème équipe allemande dans la galerie du métro.
En bon franc comtois, on ne comprend pas un mot de ce qu’ils nous disent donc on ne s’éternise pas

Nous prenons le temps de nous arrêter sur les magnifiques volumes concrétionnés qui font suite à la galerie du métro.
Franck et Guy devraient se régaler en photos s’ils passent dans cette zone !
P1020928P1020917P1020939P1020926

Nous arrivons à l’ex terminus.
Jean lou est bien déterminé à stopper là.
Moi j’ai envie d’aller plus loin. La dernière fois que je suis venu, j’avais été arrêté par des gaz de tir .
On franchit la première zone désobstruée pour arriver dans une salle plus spacieuse.
La suite passe par une jolie baignoire pleine d’eau !
Tout est en place pour une vidange et rapidement la vasque est vidée. Jean Lou nous a finalement rejoint, mais c’est sur, il n’ira pas plus loin.
Je passe le premier passage bas, puis un second. Jacky me rejoint … et finalement Jean Lou pointe son nez aussi.
P1020942Je m’engage dans un nouveau passage bas mouillant un peu plus long, un peu plus étroit aussi. La suite spacieuse est de toute beauté. Les inventeurs ont balisé le cheminement afin de préserver les zones sensibles.
J’insiste plusieurs fois pour que les copains me rejoignent, mais rien n’y fait.
Je savoure donc seul ce plaisir  en parcourant  les quelques centaines de mètres de cette grosse galerie aux paysages variés.
Au pied d’une petite escalade, je reconnais l’endroitP1020950t gazé ou je m’étais arrêté la dernière fois… il y bien longtemps.
Je poursuis encore sur quelques centaines de mètres avant de buter sur un nouveau passage bas complètement siphonnant.
Tout est en place pour une vidange, mais seul, ça serait un peu long.
Je retrouve mes acolytes  et nous prenons le chemin du retour.
Le groupe allemand nous a rejoint et nous montre la topo. Il semble que j’étais encore au début d’une longue succession de salle séparées par des passages bas. Pas de regrets !

Dehors, il n’y a plus de neige et il pleut.
Petit passage chez moi pour refaire le monde

P1020958

Bilan : Jacky moins 80gr,   Jean lou  moins 75gr   et moi moins 70gr que nous nous sommes empressés de reprendre devant une ou 2 bières et quelques trucs a grignoter…

Plus de photos:
https://plus.google.com/photos/113896800717449928753/albums/6100452493820108529?banner=pwa&authkey=COH5uaXAjsySfw

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.