Jean-Lou ne tourne pas rond au pré rond

Sortie gouffre du pré rond (Montrond le château,25)

Nous sommes cinq ce samedi 20 avril à nous retrouver pour une sortie du type classique. Clément et son père Nat, Céline, Jean-Lou et moi. Il s’agit de trouver une cavité adaptée à nos deux nouvelles recrues qui sont en apprentissage des techniques de progression sur corde. Le temps étant au beau fixe, on se décide pour aller au pré-rond. Jean-Lou et moi essayons de vendre au mieux à nos camarades qui ne connaissent pas, cette cavité qui allie esthétisme et aspect sportif.
Après un petit café, histoire de nous réveiller avant de devoir ramper dans l’eau froide, nous nous rendons sur place et nous équipons sous un soleil radieux. Nous sommes sur le point de démarrer lorsque Jean-Lou se rend compte qu’il a oublié sa poignée Jumär à la maison. Pas grave, nous sommes près du local et il a sa voiture. Je pars donc équiper suivi de Nat et de Clément pour ne pas perdre de temps.

Sortie gouffre du pré rond (Montrond le château,25)

L’entrée est beaucoup plus engageante que ce qu’on avait décrit.
L’entonnoir boueux, s’est élargi et asséché.
Le méandre Clochemain, lui, reste toujours aussi étroit et pénible à passer mais la récompense est là.
Les puits s’enchainent et sont toujours aussi admirables.

 

Sortie gouffre du pré rond (Montrond le château,25)

 

Sortie gouffre du pré rond (Montrond le château,25)

 

 

 

 

 

 

 

Clément est coaché par son père et Céline par Jean-Lou. Tous deux descendent la série de puits et passent les fractios techniques avec dextérité.
Il reste le dernier grand puit. 35m plein gaz et sans fractionnement. Clément préfère rester prudent et remonte tranquillement avec Nat pour s’économiser.
Jean Lou, Céline et moi nous retrouvons au fond. C’est un nouveau record de profondeur pour Céline et un nouveau record d’étourderies pour Jean-Lou qui a oublié sa barre de nougatti dans la voiture.

Sortie gouffre du pré rond (Montrond le château,25)

Encore quelques efforts et il sera meilleur que moi dans ce domaine.
Effet psychologique ou pas, la faim se fait cruellement sentir et, le froid aidant, tout le monde est content de pouvoir regagner la surface.
A l’extérieur, Jean Lou nous donne quelques signes de sénilité. Il promène son kit en l’appelant Médor… « Y n’fait pas bon dvenir vieux » comme il le dit si bien!
Arrivé au gite, le lavage du matériel attendra Il est plus que l’heure de profiter d’un bon casse-croute et d’une bière bien tiède sur la terrasse.

 

Sortie gouffre du pré rond (Montrond le château,25)

D’autres photos ici

Damien

3 réflexions sur « Jean-Lou ne tourne pas rond au pré rond »

  1. Nat Ligier

    Hahaha, « Jean-Lou promène son kit en l’appelant Médor »… Serait-ce l’effet camisole du méandre clochemain ??? En tout cas, ca me rappelle une histoire de brosse à dents 🙂 Merci pour ce super Compte rendu et merci à tous pour cette sortie pleine d’humour 🙂 Nat.

    Répondre
  2. Christophe

    Sympa de voir des photos du pré rond et en +, elles donnent envie d’aller y faire un tour .
    Merci
    Christophe

    Répondre
  3. Clement.l

    Alaala, jean lou avait trouvé une bonne technique pour nettoyer son kit
    Sinon super sortie, propre en rentrant, crado en sortant

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.