Résonnances obscures à Montivernage – 19 Mars 2017

une équipe de production de clips vidéos a pris contact avec nous car elle souhaitait réaliser des plans vidéo dans un univers souterrain.
Nos publications suite aux Journées nationales de la Spéléo avaient retenu l’attention de CHS PROD.
En Février, Brice prend contact avec nous pour une visite de repérage.
Nous parcourons le réseau avec Brice et Anthony qui l’accompagne.
Claude Paris (GSAM) s’est également joint à nous.
Le temps n’est pas au beau fixe et la cavité percole d’un peu partout.C’est rigolo de voir la galerie habituellement sèche devenir semi active. Bon, Anthony ne trouve pas ça drôle du tout, et il faudra un peu de persuasion pour qu’il nous accompagne jusqu’au fond.

Pas de surprises, le fond est joliment concrétionné et spacieux; bref, l’endroit idéal sauf que…. c’est tout de même à presque 400 mètres e l’entrée et pour trimbaler une batterie ou mettre en œuvre une chorégraphie, ça devient tout de suite plus compliqué.
Sagement, l’équipe se rabat sur le réseau aval tout de suite après l’entrée.
La date est posée. Jacky et Jean Lou se chargeront de mettre en place les équipements minimums de sécurité (l’echelle des JNS + des cordes d’assurance)

Le jour « J est fixé au dimanche 19 Mars
En curieux, je viens voir les coulisses du montage.
Dans le champs, de forts bruits sourds couvrent le bruit du groupe électrogène.

Sans surprise, dans la cavité, il s’agit bien d’une batterie que l’équipe a mis en place .
Manifestement pas du tout habitués à ce milieu, nos hôtes se promènent en tee shirt et petites basquets.
Les plans sont filmés avec plusieurs caméras sous des angles différents avec un fort contrejour.

Bon,ça fait quand même beaucoup de bruit et donc je ne m’éternise pas.
« Reviens demain » me dit Brice, « on fait des plans avec des danseuses »
Oui, sauf que demain c’est lundi, et moi je travaille aussi.

C’est Jacky qui verra la suite, mais il n’en dira pas grand chose si ce n’est « ils étaient maquillés façon « gothique » avec des maquillages plus noir que noir !

La cavité résonne encore, mais les ours n’ont pas été réveillés !

Christophe

Une réflexion au sujet de « Résonnances obscures à Montivernage – 19 Mars 2017 »

  1. Guy

    Bon, pour le bruit ….. très peu pour moi, je l’avoue.
    L’expérience est en tout cas tout à fait insolite !
    Montivernage serait-elle une cavité prédestinée à des rencontres inattendues ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *