Redécouverte du gouffre de la brosse

Il y avait Guy, Damien, Dominique, jean Lou, Jacky et moi.
Alain aurait pu être des nôtres s’il n’avait pas été retenu par un atelier peinture.

Les essais de la dernière fois ayant donné satisfaction,  nous décidons d’engager la construction d’un mini barrage qui permettra de dévier le cours de l’eau en étiage.

P507088610h00 nous  arrivons au bord du trou – Le ruisseau coule .(normal)
Pour construire notre barrage en dur (béton et pierres), il faudrait au moins être au sec.
P5070892
Un peu en amont, nous construisons un barrage provisoire en terre  afin de  détourner l’eau.
Rapidement le cours d’eau est contenu, et nous sommes au sec pour construire le barrage « définitif »

Nous attaquons ensuite les choses sérieures. Dégagement d’un bon 1/2 m3 de cailloux pour enfin accéder au premier puits. Après quelques heures de travail, c’est enfin le moment tant attendu.
Après la pause casse croûte sous un super soleil, Jean lou s’engage dans le premier puits.
P5070898. Nous sommes tous impatients de découvrir la suite et il ne faut pas longtemps pour s’équiper.
P5070902

 

Je descend le dernier et, dans l’emballement, j’oublie mon appareil photo au sol vers l’entrée…
Donc pour les photos de la cavité, eh bien ca sera pour une prochaine fois

Bon, l’accès au premier puits est encore un peu sélect, (ca va être corrigé rapidement …)
Ce premier puits est vraiment atypique dans une roche très jaune avec une érosion très marquée entre chaque joint de strate.
Puis, après un cours passage bas, nous débouchons  au somment d’un magnifique enchaînement de puits. La roche est toute blanche. On se croirait presque dans la belle Louise.
1er jet de 20m, puis après une petite oppo, le second jet de 25m. Cette partie est vraiment de toute beauté.
P5070908On prend pied sur une zone d’alluvions.
Nos collègues Vosgiens ont certainement désobstrué  à la verticale sur plusieurs mètres la trémie que nous devons maintenant franchir. C’est  …. chaud, et sa parpine bien.
P5070909Cette zone délicate va nécessiter la pose de vérins diaclase comme à la Lave au bas du 1er P40.
Nous nous sommes arrêtés après le ressaut qui suit cette trémie
Il faudra aussi ré élargir la zone d’accès à la galerie Gilbert.
Bref de nombreux travaux en perspective, mais c’est sur, le gouffre de la Brosse deviendra une classique …. par temps sec bien sur.

P5070912

 

 

 

Petite séance nettoyage au gite

Barrage perte de la Brosse

 

Lundi, Guy et repassé sur place et a déblayé la terre du barrage provisoire. Merci

 

Les quelques photos sont visibles ici 

Christophe

Une réflexion au sujet de « Redécouverte du gouffre de la brosse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.