FONTAINE DE L’ARC
Avez-vous déjà entendu parler de cette fontaine de l’arc ?

Dans quelques écrits anciens, nous retrouvons appellation de ce lieu où est signalée une source alimentant une antique fontaine et un lavoir moderne… à Chassagne Saint-Denis.
Bien évidemment, le nom de 
la fontaine de Léry nous vient à l’esprit immédiatement. Dans les anciens titres, on peut lire encore que ce nom lu aurait été attribué parce que Valbois était, avec le territoire de « La Chassagne », lieu de chasse seigneurial. La chasse à l’arc était sans doute pratiquée !?

[shashin type= »photo » id= »2541″ size= »max » columns= »1″ order= »user » caption= »y » position= »center » crop= »y »]Dans ce même ouvrage, il est aussi question de deux belles grottes au fond de Valbois dont la première appelée la « Baume sur la Fontaine de l’Arc ». Elle se terminerait par une fontaine d’eau vive très limpide. Quant à la seconde, très étendue mais d’un accès difficile, elle a (aurait ?) servi de retraite aux habitants dans les guerres des derniers siècles.
Par contre, il est dit aussi, quelques lignes plus loin : « …/… nous craignons bien un peu que l’auteur de cet article ait vu les grottes dont il parle dans son imagination, car lors d’une visite l’an dernier, nous n’avons trouvé là que la petite grotte-abri signalée par ailleurs ».
Le Grand nègre des bois
Source : Le Pays de Maisières – Nos vallées et les Plateaux riverains – Monographie locale – Auteur : Louis Droz (Instituteur, membre de la Société d’Histoire Naturelle du Doubs), Imprimerie de l’Est (1927).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.