Perte amont des Biefs Boussets


Sortie du 29 Aout

Poursuite de la prometteuse désobstruction  à la perte amont des biefs boussets.
(comme toujours on y croit…)

Didier et encore dans la région et on en profite donc pour tenter de rassembler une petite équipe. Il faut minimum être 5 pour pouvoir creuser.
Sera ton assez nombreux ?
Finalement tous les désobeurs de près ou de loin  signalent qu’ils viendront
Jean Lou profite de cette affluence annoncée et s’eclipse pour une virée à Jérusalem avec Jacky.

P8290722 P8290735

Les renforts ne sont toujours pas là , et 3 pauvres malheureux attendent l’arrivée des copains

On en profite pour refaire le monde autour du thème :P8290737
La bataille d’Alésia s’est déroulée dans  le Jura ou en Cote d’or ?

Jean Marie fin connaisseur du sujet explique les points en faveur du Jura.
Stéphane (archéo) promet de faire une visite hivernale sur le site pour se faire une opinion.

P8290738

11h30. Nous sommes enfin assez nombreux pour attaquer le « chantier »

Nous dégageons le puits depuis plusieurs mètres, et étonnamment, le sol reste bien décompacté.

 

Nous revisitons le puits parallèle découvert lors de la dernière séance. Ca descend plus profond que la perte principale, mais c’est vraiment inconfortable pour bosser.
Nous choisissons de poursuivre dans la perte.
Fin de journée : le puits principal fait maintenant environ 6 à 7m de profondeur

  P8290726
P8290743  P8290745
P8290746  P8290741

Pour la prochaine fois, il faudra envisager la mise en place d’un treuil.
Cet équipement permettra de travailler à seulement 3 ou 4.

On ne peux pas s’empêcher de penser que ce chantier ressemble à « Rochanon » à ces débuts
Travail à la chaine aux seaux, puis des seaux à la corde et demain, des grappes de seaux au treuil.
Il reste encore des étapes et des aménagements avant de remonter et vider des tonneaux de 200 litres …  Les anciens se souviennent !

Toutes les photos ici

Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.