La grotte du Sachon

Cela fait un bout de temps que nous avions repéré cette mini-rivière souterraine dans le Tome 3 de l’ISD pages 260-261.
Cette cavité est récente, puisqu’elle a été découverte par les spiteurs en 1989 (Fruit de la Passion n°2 )

Christophe fut au préalable mis à contribution car notre tour de ceinture pourtant « taille de guêpe » n’apprécie guère le gabarit de l’entrée !

Quand Franck et moi arrivons au point de RDV, nous nous retrouvons à huit ! (mais ce n’est qu’une demi-douzaine de génisses qui nous accueille)

L’entrée passe comme une lettre à la poste…Merci Christophe.
Les niveaux d’eau doivent être bons car on n’entend pas de suite la rivière couler.
J’y étais pourtant déjà venu il y a une trentaine d’années avec Bernard mais je ne me souviens de rien … l’Alzheimer guette !
Nous ne sommes pas déçus car le potentiel photo est réel dès le début avec un beau massif concrétionné.
Peu de monde viennent traîner leurs bottes par ici car il n’y a pratiquement pas de traces de passages.
Par un petit ressaut, on prend pied dans la rivière et l’ambiance devient d’un seul coup complètement différente.
On essaie de pousser le plus loin possible et on fera les photos au retour.
La première voûte mouillante est courte mais bien aquatique.
La seconde est bien chiante car elle se fait en rampant dans une roche qui accroche un peu (il faut dire qu’on est chargés comme des mulets avec le matos photo…)
On poursuit encore un bout de temps. La galerie devient plus étroite et s’agrémente de passages sup, donc on décide de rebrousser chemin et de commencer la séance photo.
Le taux d’humidité est maximal et Franck essuie souvent la lentille de l’objectif. Vu la largeur de la galerie (1m en moyenne), on regarde attentivement les endroits où une compo est possible.
On finit par le plus facile, la zone d’entrée, qui est ébouleuse mais partiellement concrétionnée.

Les découvreurs ont dut être surpris à l’époque, de tomber sur cette rivière car devant l’entrée, on ne s’y attend pas vraiment.

les photos de la sortie   ICI

Sans pouvoir dire qu’elle a les atouts d’une petite classique, cette cavité de notre secteur est néanmoins intéressante et « hors sentiers battus », ce qui fait également son charme.

Cet article a 1 commentaire

  1. superbe sortie avec Guy
    très physique a cause du matos a trainé
    une très belle cavité avec sa rivière souterraine !

    merci Christophe pour la désob

    très bien fait cet article Guy

    Amicalement

    Franck

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu