La Brosse un -116 qui mérite d’être connu

P4020679

A Montrond le Chateau, le gouffre de la Brosse fait partie des 6 cavités dont le dénivelé est supérieur à 100m
Avec -116m, et de beaux puits, il a tout ou presque pour devenir une classique du plateau.
Cette cavité a été découverte et désobstruée par nos amis Vosgiens du GSPV dans les années 1990. Après désobstruction, assez rapidement ils avaient atteint la côte -100m par  de belles verticales.
En 1991, après de nombreuses séances, la cote -116m était atteinteP1050195_resized.
Le gouffre est assez sélecte avec, pour commencer, une entrée pas très agréable ou il faut commencer par ramper sous un petit ruisseau !
Les zones entre les puits sont pour certaines assez étroites .
Au fil des années, cette cavité est un peu tombée dans l’oubli, et l’entrée s’est peu à peu comblée de végétaux divers
L’idée est donc venue de réaliser quelques aménagements afin de rendre l’accès et la visite plus agréables.

Samedi 2 Avril nous nous retrouvons Jacky, Dom, moi et Jean lou pour une première séance.
La météo à annoncé une journée avec des températures jusqu’à 20°c et du soleil.
Pour l’instant, il fait au moins 4° avec un vent glacial.
L’équipe se met un peu en léthargie et tous les prétextes sont bons pour ne pas affronter tout de suite le froid.
P4020631P4020643
Vers 10h30, le vent faibli, est nous engageons une reconnaissance de notre terrain de jeu du jour !   L’entrée est encombrée de branches. Des glissements de terre ont partiellement colmaté l’entrée.
C’est décidé !  il faut élargir pour un accès pérenne

P1050194

Retour au refuge pour préparer le bon équipement de travail.
A midi nous cassons la croûte au chaud vers Benoit qui prépare le repas pour un stage de 20 personnes
Bilan du repas, on sent le canard grillé à 10m à la ronde
(faudra vraiment que l’on repose la hotte un de ces jours !!)
Au risque de se faire attaquer par les renards (….) nous prenons vaillamment le chemin du bois de la brosse.
P1050209_resizedP1050203_resizedP1050217_resized
Quelques trous plus tard, le tonnerre retenti. et un nuage suspect envahi la zone.

P1050223_resizedP1050222_resizedP4020654

Pendant le dégagement des blocs, Dom (qui creuse à l’inverse de l’entrée) découvre un départ qui semble prometteur .
Rapidement…. tout le monde creuse à l’inverse de l’entrée de la cavité.
On voit du noir et un bord de puits . Les cailloux tombent et roulent dans ce qui à l’oreille semble être une suite.
Après une heure d’acharnement, je m’engage dans le sympathique boyaux terreux à souhait.

P1050231
Je me glisse dans une  petite salle 1,5m en contrebas. Sur le fond je vois un petit soutirage rapidement comblé.   – Tout ça pour ça ?
Il y a des milliers de moustiques et les araignées certainement gênées par ma lumière descendent par grappes sur leur fil pour me dire bonjour .
Ne parlant pas le langage araignée, Je ressort en gobant une bonne dizaine de moustiques.

Il commence à se faire tard et nous engageons un repli vers le camp de base du GCPM
P4020670P4020676

 
Au final une bonne séance désob (la première mais pas la dernière)

Merci à Jean Lou qui avait une entorse et qui normalement n’aurait pas du être là.
(car au final il a bossé toute la journée avec nous)

La suite bientôt !

Toutes les photos ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *