Le trou de Jean Lou – 3 Mars 2019

Il y a plus de 10 ans, Jean Lou nous indique un trou souffleur en bordure de chemin.
Nous nous promettons d’aller y faire un tour…. mais le temps passe et le trou tombe un peu dans l’oubli
Lors de la découverte du gouffre du1er Avril non loin de là, l’idée nous revient et nous tentons de relocaliser la zone. Comme nous cherchons du mauvais coté de la vallée …. on ne le retrouve pas.
Tout récemment, un randonneur nous donne l’info d’un trou souffleur en bordure de chemin …
Et voila enfin se trou qui revient à nos souvenir. Sur les infos très précises de Didier D., Guy file faire un pointage et quelques photos de la zone dans le bois du Défois.

Dimanche 3 Mars: Malgré une annonce de sortie spéléo bien anticipée, il n’y a que jean Marc et moi au gite de Montrond. Il fait beau et Jean Marc doit repartir pas trop tard dans l’après midi.
C’est une bonne occasion pour aller faire un tour dans ce bois du Défois  et engager la désobstruction.

Arrivés sur site, on passe d’abord devant le trou en se disant que non, ca ne peut pas être là…
Un petit pétrouilloux et pas un poil de courant d’air.
On continue notre chemin, mais au bout d’un moment sur les indications assez précises de Guy, il faut se rendre à l’évidence: c’est bien là.
Youpi …. la motivation est forte….

1er coup de pioche de Jean Marc et un trou noir apparait sous le piochon.
Oups ! …
Rapidement un petit départ en méandre se découvre. Malheureusement, ca n’est pas très large .   On creuse, on élargit, on casse des blocs au Bazola et on finit par s’apercevoir que l’on est sur sur un axe de faille.
On descend un peu dans cette faille et la suite devient presque confortable.
Le bazola est très efficace dans ce calcaire gris très dur et compact.
Le sentier de randonnée est très pratiqué et nous devons régulièrement expliquer se que font 2 types en combinaison rouge avec des seaux et des piochons au milieu des bois …

15h00. En bons animaux fouisseurs, nous avons déplacé un bon 1/2 mères cube de terre et cailloux .L’axe de fissure et la suite potentielle sont biens visibles mais il est temps de repartir.
Nous sommes bien chargés et le chemin du retour bien pendu sera assez physique

Opération à suivre

Christophe

1 réflexion sur « Le trou de Jean Lou – 3 Mars 2019 »

  1. Guy DECREUSE

    Vous avez sacrément bien bossé !
    Pour ce qui est du courant d’air, il était bien là quand j’y étais.
    Affaire à suivre donc …!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.