Archives de catégorie : Désobstruction

Gouffre sous les crêtes 18 et 19 Juillet

Vendredi 18 et samedi 19 juillet 2014, l’entrée du Gouffre sous les Crêtes a changé de morphologie.
Pour travailler avec plus de facilité, Alain a décidé de supprimer le becquet qui gênait la remontée des seaux.

Un brise-roche est venu vendredi en après-midi et la journée de samedi pour réaliser ce dégagement.

           

La tête du puits se trouve donc maintenant pratiquement à l’aplomb du volume à vider. La désobstruction est désormais possible en binôme à l’aide d’un treuil

                 

Alain est aidé en surface par deux jeunes (dont un ancien du club GCPM et un du village). Le Dom, en convalescence, sera à la télécommande du treuil !

les photos : https://plus.google.com/photos/111600619658216408093/albums/6037700237198809073

Gouffre du Comice

Mi Avril 2014, lors d’une prospection Jean Lou redécouvre un trou suite aux indications d’un randonneur

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le 24 Avril, Jean Lou et Damien s’attaquent à la descente
Un puits principal en pleine roche débouche  après 4m dans une petite salle de 4m de diamètre environ. Quelques petites concrétions. Pas de suite évidente.
Pas de suite évidente
Nous reviendrons pour la topo

Source des Graviers . Récit par Dominique Watala

Source des Graviers a Roset-Fluans

INTERCLUBS ; GCPM , GSD , KARSTIC

Comme à sa fidèle habitude, Francky a posté sur flirck (https://www.flickr.com/photos/francky25/) une magnifique photo du porche de la source des graviers.
Cette résurgence temporaire oubliée depuis des lustres m’a interpellé. Un si joli porche près de chez moi dont j’ignorais l’existence , je me suis rendu immédiatement sur place pour admirer ce phénomène karstique.

Celui-ci a été repertorié par E,Fournier qui le site dans « Gouffres et Grottes » et plus récemment par Eric Meutelet (GSD) mais sans jamais pouvoir y pénétrer. Plus tard le tome 2 de l’ISD l’a également répertorié.

 

Photo Franck Feret  https://www.flickr.com/photos/francky25/

Photo Franck Feret
https://www.flickr.com/photos/francky25/

Apres m’être rendu sur place j’ai contacté Arnaud Goy (GSD) avec qui j’ai énormément prospecté sur Quingey et les communes avoisinantes. Nous devions faire au plus vite avant que les orages ne remplissent les galeries d’où l’idée d’organiser un interclub .

Le lendemain soit le jeudi 10 avril 2014, rendez vous est programmé pour une visite. A cause de mon épaule j’ai du rester devant ce laminoir et regarder Arnaud qui était joyeux de faire de la première. Apres ce laminoir d’une longueur de 10m, la galerie reprend des dimensions plus confortables

D’une hauteur approximative de 2m pour une largeur de 2,20, la galerie se pousuit jusqu’à une voûte mouillante stoppant Arnaud. Etant seul, il n’a pas souhaité prendre le risque de la franchir .

La voûte mouillanteUne séance topo a été planifiée rapidement, soit le mardi 15 avril 2014, avec Gérard Vautheny, Arnaud Goy du GSD et moi du GCPM. Un appel aux plongeurs a été lancé du fait que la voute mouillante laisse apercevoir 4 à 5m de galerie exondée et que l’appel de la suite a été le plus fort.

La voûte mouillante (Photopgraphie A. Goy)

Vendredi 25 avril une reconnaissance de la voute mouillante et du reste de la galerie est programmée pour 21H15 . Dom, fraîchement sortit de la clinique nous accompagne et nous nous retrouvons tous sur le petit parking pour 21H45, tout le monde est au RDV. Après équipement, un cortège de 12 lampes se dirige à travers champs. Manu complète son équipement devant le laminoir et tout joyeux, le groupe pénètre dans l’antre de la Grotte des Graviers. Dehors, les handicapés (Gilles et moi) attendent patiemment le retour des copains . Eric Meutelet (ancien du GSD) nous raconte avoir travaillé il y a bien longtemps dans cette source sans parvenir à y pénétrer sur plus de 3m à cause de la présence d’eau.

Pascal passe le premier et ne trouve qu’une grosse flaque sous la voûte, le niveau a baissé de vingt centimètres et les spéléos passent largement en respirant l’air mal renouvelé.

Le réseau se développe sur 84men rampant dans l’argile et le sable jusqu’au siphon .
La vasque qui les stoppe fait 6x4m pour 2m environ de profondeur) ,

Le siphon

 

 

 

 

 

 

 

Manu a ses bouteilles mais sans plomb ni palmes, il ne peut pas descendre assez pour pénétrer dans le passage repéré
Retour avec le décamètre et la boussole, Pascal, Olivier et Manu topographient le tunnel et Elisabeth s’occupe des photos, conscients que dès les premières pluies, cette cavité retrouvera son niveau d’eau qui en a empêché la visite jusqu’à aujourd’hui. Le passage du siphon est à envisager après pompage de celui-ci (le plonger semble risqué). Une première d’environ 124m au total sans désob’, ça s’arrose !

Retour à l’air libre, une baignade dans le Doubs s’impose pour se débarrasser de la boue. Minuit, fin de la séance tout le monde est heureux d’avoir passé une excellente soirée et pour finir nous allons tous chez le Dom pour refaire le monde. Fin de soirée 2H00.

Une plongé semble délicate a réaliser du fait que le siphon est très boueux. Un pompage semble plus réalisable avec une grande longueur de tuyaux mais une petite pompe de 30 a 50m3 pour ne pas affecter rapidement les talus d’argile.

Interclubs :

KARSTIC : Elisabeth et Angélique, Pascal et Benoit.

GCPM : Dom.

GSD : Olivier, Manu, Gilles, Eric et Gérard.

pour les images:

https://plus.google.com/photos/+DominiqueWatala/albums/6006529612049377233


https://plus.google.com/photos/111600619658216408093/albums/6002564975330286385

 

De la première à Saraz

Gouffre du bois de Précit
Sortie du 5.04.2014

Photo du Groupe de la Première au Gouffre du Bois de Précit – Saraz

 

C’est Franck FERET du GCPM qui découvrit l’entrée de ce gouffre non loin de chez lui il y a quelques semaines.
(l’entrée a probablement été mise en évidence été suite à des travaux forestiers récents)C’est aujourd’hui même que nous commençons la première de ce gouffre situé dans un secteur au potentiel prometteur.
Nos sommes descendus jusqu’à – 40 mètres environ et avons rebroussé chemin par manque de temps.
Mais ça continue ……!
Nous y retournerons bien sûr pour la topo et la suite !

Guy, Florent, Gauthier, Mathieu et Franck du GCPM

Sortie du 12.04.2014
Nous sommes retournés à cette première commencée le WE passé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cette fois-ci,  Christophe était avec nous.
Il a apporté le matériel pour faire la topo en remontant.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA Gouffre du Bois de Précit (1)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Gouffre du Bois de Précit (4)
En bas du puits reconnu samedi dernier, nous descendons dans une trémie profonde de 7 ou 8 mètres et par un passage étroit et instable, nous prenons pied  dans une diaclase qui se situe sous le puits précédent.

 

De là, 2 suites sont possibles:
– Un puits étroit que Gauthier descend sur un dizaine de mètres mais qui devient encore plus étroit.
– De l’autre côté de la diaclase, on perçoit nettement la présence d’un courant d’air, mais là aussi, la suite est étroite sur plusieurs mètres, et il faudrait engager des travaux conséquents pour forcer le passage.
La topo est levée efficacement au Disto x couplé en bluetooth avec un pda rendu étanche

Le relevé topo donne, à notre surprise, une profondeur totale de 65 mètres

C’est donc pour nous et pour le club, une belle découverte.
Les travaux se poursuivent actuellement dans une zone qui pourrait laisser espérer une suiteOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Merci à Gauthier, Florent et Mathieu d’avoir trainé jusqu’au fond le lourd matériel de désob qui n’a pas été utilisé !
Plusieurs passages instables doivent engager à la prudence dans la visite de ce gouffre
Guy

Organisation parfaite de la sortie:Le café, c'est sacré !
Nous avons même bu le café dans de vraies tasses à -65. Bravo les gars !
Christophe

Les photos de Guy et Christophe ici:
https://picasaweb.google.com/113896800717449928753/GouffreDePrecitSaraz5Et12Avril2014

 

Notre délégation du Haut Doubs fait son compte rendu !

NicolasPar Nicolas le 31.03.2014

Salut,

On dirai que 2014 va être une bonne cuvée cotés premières au GCPM.

De mon coté le gouffre du grand Prés a avancé de près de 10m. Je suis stoppé sur un nouveau méandre.

Et ce samedi 29 Mars, à nouveau de la première aux source de waroly avec un petit gouffre pour un développement de 30m et de environ de-10 environ.(sans aucune déobstruction!)
C’est inédit.

 

Et juste a coté nous avons retrouvé le trou double viandox ou diaclase  du château du diable.
On la explorée de sur au delà du terminus connu car j’ai descendu un puits de 6m et 20m de galerie derrière vierge de toute traces

La galerie est stoppé par un rétrécissement de 50cm de long sur 20cm d’épaisseur  mais derrière ça fait 1m de large, mais toujours aussi haut(environ 2m de haut) .
A noter que les deux gouffre, on un fort courant d’air glacial

 

Les Laves. 20.03.2014

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA Après la dernière séance d’élargissement du weekend dernier avec Christophe j’étais assez impatient de voir le résultat.

Difficile de mobiliser des spéléos en semaine.
La météo est bonne
Je décide d’aller faire un petit repérage.
Ca a bien bossé.
Il reste a purger un peu
Etant seul, je ne m’engage pas dans la suite.

Nous reviendrons rapidement

Gouffre du Pylone 30.03 et 5.04 2014

jean Lou et NicolasAlain a  repéré un effondrement sur la commune de La Rivière Drugeon, à proximité de la chapelle du village de Dompierre-les-Tilleuls.

Il s’agit d’un puits (5 à 10 de mètres) qui semble cacher une suite.
Le dimanche 30 mars, l’exploitant du terrain  a donné son accord afin que le GCPM puisse prochainement explorer le fond de ce gouffre.

Il se trouve a proximité d’un pylone de la ligne haute tension …OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 5 avril, une équipe se met en route vers ce gouffre Jean Louis, Dom, Chantal, Nicolas et Christophe
Très optimiste, Christophe pense que ca passe direct…. nous engageons tout de même un élargissement sur le 1er mètre.
Nicolas s’engouffre.  Ca frotte dur, mais ca passe
Christophe suit…. et confirme qu’il subsiste un passage assez selectif

Après une verticale de 4m, nous prenons pied sur un éboulis.
le puits en éteignoir fait environ 2m de long et 1m de large
On voit la suite par une lucarne avec départ étroit.
Christophe s’engage et prend pied environ 2m plus bas sur un nouveau palier
La zone est plus plus étroite avec  unesection 2m de long sur 60cm de large
Ca continue sous le premier puits.
On aperçoit la suite de forme ovoïde  de section plus de 1m
Le fond se situe environ 2m plus bas.

Malheureusement, le sol est encombré par des plastiques noirs douteux…
et Christophe préfère ne pas s’y engager
En remontant, nous constatons que le sol du premier palier est encombré des restes anciens de ce qui devait certainement être un bovin.OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous remontons rapidement.

Il faudra revenir pour identifier les éléments aperçus au fond.
Pour le confort il faudra élargir la zone entrée et le départ vers le second palier

Inédit
Topographie et plus d’infos a venir

Gouffre des Laves. Séance désobstruction du 15.03.2014

P3150123rSamedi matin nous nous retrouvons avec jean Lou pour une nouvelle séance de désobstruction au gouffre de la Lave (ou des laves).
P3150126P3150131Objectifs: Poursuivre l’équipement en fixe déja bien démarré par jean lou et séance d’élargissement à la base du P40 pour réouvrir l’accès au passage bas qui débouche dans le second magnifigue P40
Lors de la précédente séance, la trémie en base du 1er P40 était devenue instable est présentait de gros risques de glissement.
En préventif, nous avions procédé à la fracturation d’un bloc. Le chateau de carte  constitué de gros blocs était  venu de stabiliser à la base du puits… et avait momentanément obstrué la suite

Ce matin, après le déplacement de quelques blocs, la suite est rapidement visible, mais il faut encore élargir un passage vertical étroit sur environ 2m
Il n’a pas plus depuis plusieurs jours, mais la base du P40 reste bien arrosée.
Prévoyant, Jean Lou avait sorti la bonne vieille combi jaune
Moi comme d’hab, je rempli les bottes par l’eau qui me coule dans le cou !
P3150140P3150139

 

Désobstruction à Frambouhans par Nicolas


Sortie du 8 mars 2014 .

WP_20140308_002

Cet après-midi, une petit envie de prospection m’est venue, donc direction le bois du crotot à Frambouhans.

J’ai trouvé pas mal de phénomènes karstiques intéressants.

Et j’ai trouvé une magnifique doline d’effondrement  de -6 de profondeur avec un départ de méandre 20 cm de large et de 40 cm de haut et un petit courant d’air aspirant.
Prévoyant, j’avais prévu du matos de désob (perfo,massette,burin,et autres bricoles).
J’ai élargi le passage sur 1 bon mètre . (Faut dire que la roche est très dur)
1 séance serait recommandée  pour essayer de voir la suite.

Sortie du 14 mars 2014

WP_20140308_003je suis allé cet après midi refaire une séance musclée
Encore une séance et je pourrai mettre un coup de lampe pour voir la suite.
Affaire à suivre …

Par Nicolas Cazzadori

Séance désobstruction à Dammartin les Templiers 21 12 2013

06Lors de recherches pour le Tome 5 de l’Inventaire Spéléo du Doubs ,la commune de Dammartin les Templiers fut l’objet de découvertes de plusieurs phénomènes karstiques
dans les bois non loin de la crête et vers le gouffre du bois Ban.
Au pied d’une falaise, après avoir délogé un renard, nous avions travaillé dans la grotte de la Louvière et avions progressé de quelques mètres dans un réseau étroit.

Plus loin, nous avions découvert la grotte Greu Greu . Jolie sortie d’eau fossile parfaitement ovoîde en pleine roche mais impénétrable…. car occupée par un autre animal fouisseur . Ce dernier ne nous avait pas autorisé l’accès dans ce réseau étroit….

Plus loin encore, en déplacant quelques blocs nous avions découvert une grotte d’un développement de 20m pour un dénivelé de environ -8m.

En me promenant par grand froid sur le chemin de crête enneigé je fus attiré par un énorme panache de vapeur qui sortait de nul part dans l’éboulis !
Rapidement un cairn est posé avec promesse de revenir avec une meilleure météo

Dès le printemps 2010, très motivés, nous nous retrouvons Christophe Tutu, Jean Marie Jacky et Alain pour découvrir ce qui se cache sous cet éboulis.
Après une journée de travail, c’est la déception. un départ étroit impénétrable qui se prolonge sur plusieurs mètres en pleine roche.
A proximité, presque sous le chemin de crête, nous découvrons dans le même axe de faille une grosse diaclase dont sort un courant d’air chaud.
Les travaux semblent plus faciles. Nous reviendrons…..

02Le 21 décembre 2013 (donc … un peu plus tard)  Jean Louis, Jean Marie et Dominique se joignent à moi pour engager la désob.
Dehors, il fait un peu frais. Le départ de puits souffle toujours son air chaud, et c’est bien celui qui creuse qui à la position la plus confortable.

PC210405rRapidement un départ de puits s’annonce. Les cailloux roulent tombent et résonnent plusieurs mètres plus bas.  Le rythme de travail s’accélère.
Quelques aménagements au Bazola font un peu de fumée.
Ca y est. la suite est là! Suffit de descendre. Rapidement j’enfile un baudrier alors que Jean Lou met la corde en place.
Tout le monde est suspendu à mon commentaire…
Après une descente de quelques mètres je prends pied sur un éboulis. Je me trouve dans une salle de environ 3x3m .Pas de suite évidente au fond.

PC210403r  15Le courant d’air se perd dans une diaclase horizontale . Je vois sur plusieurs mètres, mais c’est très étoit. Le plafond de la salle n’est pas très stable et mériterait une grosse purge.

Je ne traine pas et remonte délicatement.
Après discussion, nous décidons que la désob a engager dans ce puits (gouffre du sentier)
serait trop importante pour des résultats vraiment pas garantis.
Nous décidons de sécuriser l’accès en réduisant le diamètre du puits d’entrée avec quelques blocs empilés.
27 25 PC210405r 40

Nous reviendrons pour tenter de forcer le passage par l’accès dans l’éboulis

Toutes les photos ici de Dom ici
https://plus.google.com/photos/111600619658216408093/albums/5962105711842160561

Le montage vidéo de Dom ici : http://www.youtube.com/watch?v=X_s2g2-7Bd8

quelques photos de 2008
HPIM0541rHPIM0547r

HPIM0563r
HPIM0538r