Gouffre de la brochette – Episode 2

P1000090
Y sont fous ces spéléos


Ca mouille,
ca mouille

ca mouille

Il parait que creuser dans une zone étroite sous une jolie cascade d’eau fraiche rend plus fort ….

Samedi, on était super forts

 

 

Désobstruction du 2 mai 2015 au gouffre de la Brochette.

Etaient présents : Jacky, Dom, Alain, Nicolas. Christophe ayant annoncé son absence mais avait préparé la remorque de matériel.

Au départ, le temps ne s’annonçait  pas particulièrement propice pour une sortie.
Au final, nous avons profité d’une éclaircie prolongée  entre 10h et 16h pour faire une bonne séance.

Comme dit la devise, Dans le Doubs ne t’abstiens pas, fait ton toit !
Donc, par précaution, nous avons installé une bâche  en guise de toit.
P1000113

En fait, ce n’était pas au dessus que ça coulait, mais en dessous
Après les fortes pluies de la veille un petit ruisselet nous attendait au fond.
Après la séance « ça gauge* bien » réalisée par Dom, nous décidons de rendre la zone plus agréable  en détournant le cours d’eau avec une seconde bâche.

(* du patois franc-comtois gauger et qui veut dire mouiller ++)

P1000106Rapidement nous dégageons la faille verticale et extrayons un bon m3 de terre et roche
A la côte -4m, l’utilisation d’un treuil devient nécessaire.

La suite est toujours là, mais la Brochette nous résiste encore un peu

Vu la motivation des troupes, nul doute que nous sortirons vainqueurs de cette bataille.

Pour la prochaine séance, nous ferons parler la poudre.
Ca sera plus convivial si le temps est plus sec…

P1000103 P1000083 P1000084 P1000096
Malgré plusieurs fausses joies, la suite n’a pas été débouchée. Elle semble se situer à la verticale du puits.

A bientôt pour le prochain épisode

Alain et Christophe

Toutes les photos ici

PS: les boites d’accus que vous verrez sur le lien photos sont des équipements fabriqués selon une idée du GSD avec des accus Li Ion. Ces équipements remplacent les accus Hilti  36V à moindre coût pour un poids dérisoire et une autonomie bien supérieure.

Continuer la lecture

Gouffre de la Lave réouvert

Aboutissement d’un long travail collectif

le gouffre de la Lave (ou les Laves) est enfin réouvert.

Topo

Que de pluie cette semaine !
Nous profitons d’une accalmie annoncée mercredi 29 pour une énième sortie désobstruction à la base du P42.
A l’extérieur, les buses d’eau coulent…. On ne va pas retrouver cette eau dans le P42, mais quand les buses coulent, il est bon de na pas traîner à la base du premier puits….

Dans nos belles combinaisons jaunes  nous profitons des rayons du soleilP4290001 (2)
Lors d’une dernière séance, nous avions partiellement dégagé le passage bas qui fait suite au
P42.
Il reste un bon demi mètre cube d’alluvions à dégager
Pendant plusieurs heures, nous nous relayons Jou lou et moi pour sortir des seaux que Jacky vide derrière le grillage posé la semaine dernière.

P4290020 (2) P4290081 P4290004

Nous descendons d’un demi mètre et déplaçons quelques gros blocs
Encore un vérin pour sécuriser la trémie et nous arrivons enfin sur une belle dalle bien lisse

Dans le boyau qui suit, un très gros bloc instable ne nous inspire pas confiance .
Rapidement Jean Lou le pulvérise au bazola (qui fait des merveilles dans cette roche) .
Jean lou est conquis par l’outil.

P4290083 P4290022 (2) P4290015 (2) P4290087

Rapide visite jusqu’au P44 . Tout est ok
Le gouffre est donc ouvert dans son intégralité.

Conformément à nos attentes, après 4h sous la douche, les combinaisons jaunes n’ont pas suffit. Nous sommes complètement trempés.

P4290096

Actuellement seul le P42 est broché. La suite est équipée en spits.
Jean Lou va programmer un sortie de repérage pour poursuivre le brochage jusqu’à la galerie du beau Louis. Avis aux amateurs
Le  second puits est magnifique

Toutes les photos ici

Continuer la lecture

Gouffre de la Lave . La fin … enfin

Après de nombreuses années de travaux le gouffre de la lave rend enfin les armes.

P8181566

 

P4230208

Pour une avant dernière séance Jean Lou et Jacky sont  descendu à la base du P40 pour finir  parfaire la stabilisation de la trémie.
Bravo les gars . Super boulot dans une zone que je sais toujours assez arrosée .

 

P4230194  P4230197  P4230206

Prochaine et dernière séance la semaine prochaine ou ensemble nous rouvrirons enfin de manière pérenne la suite de cette belle cavité .
Le puits suivant est de toute beauté et il mérite à lui seul la visite

P4230214 (2)      P4230209 (3)

Qu’on se le dise! A partir de Mai 2015, la lave sera à nouveau visitable dans son  intégralité

Continuer la lecture

Une nouvelle entrée pour le Verneau ?

30  L’équipe désob est bien décidée à en découdre avec ce trou souffleur à l’extrême amont du Verneau.
Dans les séances précédentes, nous avons dégagé un trou souffleur.
Après une progression basse sur quelques mètres, nous débouchions sur un petit puits obstrué par des blocs calcifiées.
La zone d’accès était particulièrement exiguë.
Après une localisation sommaire en surface, nous décidons qu’il sera plus aisé de travailler en créant un nouvel accès au droit de ce puits

18 Avril. Après des jours de pluie, l’équipe se retrouve sur le parking de l’ancienne ferme de la Broche. Grand beau temps .
Suite à des mesures … scientifiques  (baguettes, pendule puis finalement relevé topo) nous décidons de creuser à environ 6 m de l’ancienne entrée.
P4180003
Nous réalisons quelques sondages avec de grandes tiges de fer en espérant déboucher dans le puits. mais c’est en vain. Il semble que la tête de puits soit plus profond que prévu

P4180009  15Après de nombreuses mesures, nous nous décidons. C’est là.
Nous  engageons le creusement en pleine terre. Trou de 1m x1m
A plus d’un mètre de profondeur (donc plusieurs heures plus tard, l’espoir faibli car nous ne trouvons aucun signe de puits proche
Vers 15 h 00 nous réalisons un nouveau sondage .
Il faut essayer là dit jean Marie .
Je plante la baramine et l’enfonce en terre  sur 20cm puis…. Juste le temps de la retenir …
Elle s’engouffre de tous ses 1m 50 dans le sol .
OLYMPUS DIGITAL CAMERA  P4180017

On, y est!
Moral au beau fixe.
Tout le monde veut creuser !
Nous finissons par complètement dégager l’accès au puits .
Nous sommes pil poil à l’aplomb

Nouvelle entrée…. engage le rebouchage propre de l’entrée historique
Adieu le gouffre du diable. Bienvenue au gouffre de la Brochette

04  OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Il commence à se faire tard, mais nous ne résistons pas à entamer la désobstruction du fond
Ca ouvre dans tous les sens !
On voit la suite sur quelques mètres….
Il faut maintenant s’occuper de gros blocs.
Le bazola doit entrer en oeuvre, mais il est déjà 19 h 00 …
39
Nous balisons la zone en plantant quelques piquets de pâture complétés par un peu de barbelé
C’est sur, nous allons revenir très rapidement !

Excellente journée pour tout le monde

Continuer la lecture

Dom et Alain en action lundi de Pâques

Ils ont passé l’age de chercher des œufs  un lundi de Pâques !

Sous Cretes 4

 

Un rendez-vous était donné pour une désobstruction à Déservillers.
Nathanaël et son fils Clément au final n’ont pas pu venir  Le groupe de travail se limite donc à 2 personnes !  (Dom et Alain).

Histoire de ne pas avoir fait le déplacement pour rien, nous décidons de faire le tour des « chantiers » en cours et autres potentiels dans le secteur.

 

 

  • Sous Cretes 1Gouffre sous les Crêtes. Le remplissage de terre est totalement vidé. Une séance assourdissante est nécessaire pour travailler et descendre facilement autour d’une concrétion et au-dessus de ce qui semble être un méandre.
    Un pointage GPS des entrées du Gouffre sous les Crêtes et de la Baume des Crêtes indique une distance de 71 mètres ce qui est supérieur à ce qu’imaginait Alain (65 mètres). Il probable que le tracé du Verneau dans ce secteur soit décalé par rapport au report de surface de la Basekarst car l’entrée de la Baume des Crêtes parait mal positionnée.
  • Sous Crets 3Perte active dans le secteur…. En moins d’une heure nous avons localisé le départ d’un puits à la droite de la perte. Paroi et plafond stable et en pleine roche, désobstruction facile à condition d’être minimum 3 personnes. Très Très prometteur……..
  • Nous avons exploré le réservoir en pierre de la source de Déservillers au centre du village. Après un long cheminement dans un magnifique aqueduc avec plusieurs virages dans une très jolie construction en pierre, Dom constate que la résurgence est impénétrable.
  • résurgence du Fontenis (2)Dans la foulée, nous avons poussé la porte de la source aménagée au village.
    Le passage au départ est très étroit sur un mètre. Il semble qu’au fond une galerie se dessine en pleine roche sur 6 mètres. Depuis l’extérieur il est difficile de se faire une idée mais ça semble très prometteur

Donc beaucoup potentiel dans le secteur.
Nous avons bon espoir que l’une ou l’autre nous livre ses secrets dans les prochaines séances.

Alain et Dom,

Continuer la lecture

Désobstruction dans le bassin d’alimentation du Verneau

Le soufle du DiableEté 2014

Alain et plusieurs autres « fouineurs » nous informent d’un trou au milieu d’une prairie en amont du gouffre de Jérusalem.
Nous nous rendrons sur place et constatons que le trou est fermé par des planchettes. Ca semble donc effectivement connu
C’est petit, mais il semble y avoir un léger courant d’air.

A suivre….

 

 

Hiver 2014/2015

souffle41     souffle51     souffle21

Chacun leur tour, Alain et Jean Lou profitent de la zone enneigée pour faire un tour dans le secteur.
C’est net, il y a un courant d’air !

Alain se charge des formalités d’usage avec le propriétaire pour engager la désobstruction.
C’est toujours plus facile quand ça reste en famille …

 

découvertePrintemps 2015
En première séance,le 7 mars Alain, Dom et Jean Marie réalisent un élargissement de la zone d’entrée. Avec peu de moyens, ils agrandissent rapidement l’entrée sur environ 1m de profondeur pour constater qu’il sont sur un petit cours d’eau souterrain avec un amont et un aval. L’aval est étroit.
le 14 mars, nouvelle séance avec cette fois Alain, Christophe Jacky et Jean Lou.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des moyens plus conséquents sont mis en œuvre et rapidement l’entrée devient pénétrable.
La progression vers l’aval est gênée par de nombreuses lames, mais on aperçoit à quelques mètres une zone d’élargissement qui pourrait être un puits. L’équipe est motivée. Les déblais sont évacués à la brouette dans un bois pas trop loin.
P3141107 P3141110 P3141136 P3141140
En fin de journée, nous sommes à 2m de cette « salle », mais ca ne sera pas pour aujourd’hui.

Le 21 mars l’équipe se retrouve au complet sauf Alain. Le temps n’est malheureusement pas avec nous .Il commence rapidement à pleuvoir . nous installons un gros abri sur la zone.
P3211184                          P3211182

Dom fait joujou avec sa tablette et pointe le trou sur Basekarst. (merci Zaric)
P3211161
Après quelques brouettes de gravas, plein d’espoir, je m’engage dans le conduit de 0.60 par 0.80 . L’eau coule sur le sol concrétionné et je suis rapidement trempé.
Je prends pied dans la grande salle… 1,50m de haut et 0.80 de section.Ca continue sous mes pieds, mais il va falloir bosser dur car c’est étroit .
P3211172 P3211181 P3211171 P3211170

Jacky s’engage à son tour, histoire d’être aussi mouillé que moi.
Le petit courant d’air est toujours présent.
Nous allons persévérer!
Démontage des équipements sous la pluie avec une température de 6°. Sympa quand on est trempé.
Repli stratégique au gite de Montrond pour se réchauffer.

 

A bientôt pour la suite.. au gouffre de la Brochette.

Continuer la lecture

Grotte de St Vit le 8 février 2015

Grotte de St VitCe dimanche, le dom m’avait donné rendez-vous pour une petite séance de désobstruction à la grotte de Saint-vit.
Au programme : Vider les batteries du perfo, casser un peu de caillou, déblayer, recharger les batteries, repercer, re-déblayer, poser quelques pièges à bébettes pour mieux connaître nos hôtes. Oui, oui, rien que ça, on est des oufs

Rendez-vous à 11h30 chez dom, je suis arrivé a 13h, ça commence bien ! Bref, on casse une graine, on boit un café et on part.

01Pas de bol, j’ai oublié la nourriture pour poissons rouge que je comptais utiliser pour mes pièges à bébettes. Tant pis, le programme sera moins chargé.
De toutes façons, il est 15h30, ça limite un peu.
Mais bon… C’est dimanche hein, no stress. Pis ça fait longtemps que j’ai pas fait de spéléo, on va y aller tranquillou, je voudrais pas me casser un ongle, ou pire transpirer, me salir… Beurk, pu l’habitude de tout ça moi.

Arrivés sur place, dom se rend compte qu’il a oublié le fusible permettant de brancher le 220. Dommage, on ne pourra pas recharger les batteries.
Du coup, ça simplifie encore le programme. Mais bon, quand les batteries du perfo seront vides, il nous restera quand même la niaque pour casser du caillou à la main.

On entre dans la grotte. Jusqu’au petits gours, surprise, tout est archi sec ! C’est surprenant. En temps normal, tout est bien humide et plutot glissant. Mais bon, c’est l’hiver, il fait froid et il n’a pas beaucoup plû ces derniers temps.

Après le petit bassin (enfin, le gros gour) et le passage bas, retour a la normal, c’est boueux. Pas de doute, on ne s’est pas trompé de grotte.
06Arrivés au fond, on entame la désob au Bazola.  Ça descend plutôt bien. Les blocs pètent comme du verre, tout va bien. Seul problème, Y’a le dom… Et le nat…
Le dom veut creuser à l’aplomb et mon nat veut creuser… Partout.
Donc on alterne, je creuse partout… Et au relais, mon dom creuse à l’aplomb et rebouche mes trous… Hahaha, je me disais aussi .

Dom m’avait affirmé qu’il y avait un courant d’air. Je ne peux pas dire le contraire, il y en a bien un. Néanmoins, il ne semble pas être permanent. la sensation d’air frais arrive par intermittence. Intéressant ! Gros volume derrière, équilibre entre deux points haut, ou bien juste un nat qui brasse beaucoup d’air ? L’avenir nous le dira !
07Actuellement, arrêt sur plus de batterie et raz le bol de taper à la massette burin avec des gants boueux. Sur les deux zones creusées a 1,5 m d’écart, l’aplomb est prometteur. Sous les blocs, on a un soutirage de 50 cm qui repart direction la paroi, sous le concrétionnement. La photo qu’on a prise entre les blocs montre une petite diaclase qui plonge dans le remplissage… A creuser, même si à cet endroit, le courant d’air est totalement absent.

La seconde zone sous la trémie calcitée semble être l’origine du courant d’air. Mais creuser là sera bien moins confortable… A moins de continuer à creuser l’aplomb et repartir ensuite sous la trémie si ça ne donne rien
Dans tous les cas, la désob, on sait tous que ça demande beaucoup de boulot… Faut y croire, même si on sait que nos dents se cassent facilement sur de la roche.
Donc on va y retourner rapidement, et… On finira bien par l’avoir, cette rivière ! Non mais

Nathanaël.

Note : Lorsque nous sommes rentrés dans la grotte, j’ai trouvé que l’air devenait irrespirable a partir de la deuxième salle. Le dom doute, mais je pense quand même que ça ventile peu ou mal en ce moment au milieu de la grotte. Dans le fond ça va, mais le milieu, méfiance. Si quelqu’un a un appareil de mesure CO à prêter pour la prochaine séance, on ne refusera pas

Toutes les photos
https://plus.google.com/photos/111600619658216408093/albums/6113563949742513425

Continuer la lecture

La grotte du Bois du Monsieur

REPERAGE

Tout commence par cette photo de Franck, prise depuis la ligne de crête, située entre Montmahoux et la source du Lison. On aperçoit cette vallée sèche qui longe le réseau souterrain du Verneau. On distingue nettement un trou dans la falaise.
Cet orifice doit faire (6MX3M) et nous pensons qu’il a forcément été répertorié.
Et bien non, aucune trace écrite nulle part !!

Abri du Bois du Monsieur (10)Intrigué, je me rends rapidement sur place, et là, effectivement, un porche en pleine falaise, à 2 pas du Verneau, qu’aucun spéléo n’aurait vu ?                                                                                         Abri du Bois du Monsieur (14)Et si c’était une deuxième grotte Baudin ? Peut-être y a t il un courant d’air de malade au fond de ce trou  ???                                                                                                                                                   Abri du Bois du Monsieur (13)283 mètres  seulement nous séparent  ce réseau de plus de 30 km …..une bagatelle…..Tous les espoirs sont permis.                   Abri du Bois du Monsieur (11)Cette vallée sèche ne fait que me conforter dans cette hypothèse…..  on est certainement devant une ancienne sortie du Verneau .                                                                                                    De son côté, Franck commence lui aussi a penser qu’on est peut-être sur du « lourd ». Il retourne sur place avec une petite caméra attachée au bout d’une corde. …
Un jour ou l’autre, Franck finira par tomber sur un gros trou ; ce jour là, c’est peut-être le 24 janvier !                                                          Abri du Bois du Monsieur (2)

 

BRANLE BAS DE COMBAT AU GCPM

L’assemblée Générale du club tombe le 24 janvier, une date idéale pour en avoir le coeur net !    Un mail sur le site du GCPM et nous voilà 10 spéléos à pied d’oeuvre, prêts à en découdre avec ce trou.  Abri du Bois du Monsieur (1)Abri du Bois du Monsieur (3)Jean Louis s’attaque à l’équipement de la falaise. Aucun spit visible à  l’aplomb du porche …….  On y croit, on y croit !!!                                                                                   Abri du Bois du Monsieur (16)Le perfo est bien utile car la falaise est quelque peu surplombante.                                                     Alors que Jean Louis atterrit, nous sommes tous suspendus nous aussi, mais à ses nouvelles !!     Pas de hurlements de joie venant d’en bas…..    ALORS    JEAN   LOUIS  ????

DESILLUSION 

On s’est déjà complètement plantés sur les dimensions par manque de repères ; le porche ne fait que 3M X 2M.

Après une séance de débroussaillage,  Jean Louis peut entrer dans cette petite cavité et là, le verdict tombe ; un petite galerie d’à peine  30 cm de diamètre s’amorce effectivement mais aucun courant d’air significatif.

SONY DSC
Jacky. Bien longé à son kit en pleine falaise (humour) (amarrage naturel sur sangle)
SONY DSC
Guy, bien longé à la corde

Vu l’absence de spits, Il est probable que cette cavité n’a jamais été reconnue, et on peut se dire que ce secteur soit-disant archi-fouillé n’a pas dit son dernier mot.Abri du Bois du Monsieur (4)Abri du Bois du Monsieur (5)    Une grappe humaine se laisse descendre le long de la paroi avec une étape obligée devant ce petit porche qui nous a fait rêver.                                                                                                                 Abri du Bois du Monsieur (17)

   Anne Sophie et le Tof  remontent les 40M de falaise et Jean Louis les suit pour déséquiper .       Il se met rapidement à neiger plein pot . En une demi-heure, notre décor aérien devient blanc.

SONY DSC
Vive le président !

 On décide donc de tous rentrer au chaud au refuge pour casser la croûte avec ( quand même) la désormais traditionnelle coupe de champagne préparée pour l’occasion.                 

   …. Et de retrinquer en soirée à la santé de JACKY, notre nouveau PRESIDENT                                      

Un grand MERCI à toi, Franck. qui nous fait partager tes nombreuses découvertes                           Voici le lien de ton site  pour ceux qui ne l’auraient pas encore visité :                https://www.flickr.com/photos/francky25/

Les photos de la journée par Christophe (sans prétention d’artiste  !!)
https://picasaweb.google.com/113896800717449928753/GrotteDuBoisMonsieurEtAG2014

 

Guy le 26 janvier 2015.

 

Continuer la lecture

Journée découverte et désobstruction – Samedi 13 Septembre 2014

Gouffre sans nom vers la Brème
L’été terminé, il est temps de reprendre nos activités de recherche et prospection.
Samedi matin, nous nous décidons enfin à visiter un gouffre repéré par Jean Marie durant l’été.

Le gouffre s’ouvre dans une clairière vers le chemin vert à quelques pas du puits de la Brème.
Virgile, Anne Sophie, Jean Marie, Jacky et moi sommes rapidement à pied d’oeuvre.
Le gouffre débute par un orifice de environ 80x80cm.
L’entrée en pleine terre n’est pas des plus engageante. Après une petite purge je me lance dans l’aventure.. Après 1 ou 2mètre, je suis dans un puits creusé au profit d’un faille verticale.
La forme du puits en V est assez confortable (1x2m environ)
La descente se poursuit jusqu’a -14m environ. (13,70m exactement)
Je prends pied sur un éboulis. La zone est un peu boueuse. Rapide sondage au sol afin de rechercher une suite éventuelle entre les blocs ou un courant d’air.  Rien!
A la remontée , après mes explications et au vu de mon état plutôt crotté Virgile et Anne Sophie décident … de me faire confiance . Nous déséquipons

Baume sous les Crêtes 

Travaux du 13 septembre 2014
Il est 11h30, en route pour Déservillers ou Alain nous attend pour un reprofilage de la tête de puits dans son terrain de jeu favoris: La Baume sous les crêtes. (A ne pas confondre avec le gouffre de la Baume des crêtes bien connu et tout proche)
Pendant que certains mangeaient des noisettes, Virgile perçait les trous sous l’oeil avisé de Christophe et Jacky
Les photos des derniers travaux vendredi 12 septembre 2013

https://plus.google.com/photos/111600619658216408093/albums/6037700237198809073

 

Gouffre du sentier de Porc. (Alaise)

L'entrée jour de la première
L’entrée jour de la première

Mais comment fait-il ?
Franck Feret n’est pas très ancien au club, mais il a décidément le nez pour repérer de nouveaux réseaux
Nous avons sur ce blog déjà parlé du gouffre du bois de Précit sur Sarraz (-65m)

Dans un bois très pentu, nous voici aujourd’hui à l’aplomb d’une faille qui semble bien prometteuse.

SONY DSC  SONY DSC  SONY DSC
Les cailloux et sondages réalisés par Franck laissent entrevoir un puits de + de 20m
La petite équipe rejointe par Guy Matthieu et Thomas se presse pour rendre l’accès plus confortable.
Tout le monde est très emballé d’autant que l’entrée est beaucoup plus engageante que celle de ce matin.
Chacun veut donner la main, mais nous sommes trop nombreux.
Qu’a cela ne tienne, Franck propose à une partie du groupe de partir repérer une autre entrée prometteuse à 50m de là . Impressionnant ce Franck.
Plus tard naîtra le diction suivant:
« La ou Franck passe, désobstruction tu fera et gouffre tu visitera !

Revenons au puits principal. Ca y est, l’équipement est en place. Malgré l’entrée encore un peu étroite, Mathieu et Jacky se jettent dans l’aventure .
Après la zone d’entrée un peu sélective, le puits prend des dimensions plus confortables de 1m par 4/5 m environ . Après une dizaine de mètres de descente, il se transforme en un superbe cylindre d’environ 4x4m

. Le fond est encombré de gros blocs. Les parois sont concrétionnées.
après quelques aménagements de confort, le reste de l’équipe descend à son tour.
Le puits fait 22m de profondeur. Il semble se poursuivre vers un soutirage dans l’axe de faille. Virgile et Christophe engagent la désobstruction mais, le temps manque pour atteindre la suite.

Il faudra revenir

Christophe

Continuer la lecture

Baume sous les Crêtes .

P1010484Nous avons peut-être trouvé la suite !?

Jeudi 4 septembre 2014 le Dom (Dominique Watala) et Alain (Alain Bulle) ont fait une séance supplémentaire au Gouffre sous les Crêtes en fin d’après-midi. Le but était de terminer de vider un remplissage suite à l’élargissement de la tête du puits.

Contre  toute attente, Alain a débouché une nouvelle faille en direction des Biefs. Voir la photo ….
C’est la première fois en effet que pouvons pousser des cailloux dans un espace vide. Jusqu’à présent ce n’était qu’un remplissage de terre.

Grâce aux travaux de la mini-pelle équipée d’un brise-roche il est maintenant possible de travailler à deux sans difficulté. Avec le treuil le travail est considérablement plus facile, et les seaux remontent avec une bonne cadence régulière.

Toutefois en raison de ce changement de nature du remplissage, tous ceux qui ont participé depuis le début à cette aventure doivent connaître l’état d’avancement. Évidemment ce n’est pas gagné, mais il y a comme un passage à ouvrir… Il était important de communiquer cette information pour permettre à ceux qui voulaient venir faire une petite séance de ne pas louper la prochaine ! Dom se charge de trouver une date.

Alain Bulle

Continuer la lecture
Fermer le menu