Bienvenue à Soline

Soline

Ca devait arriver …
Pendant le camp d’été Stéphanie avait déjà un ventre bien rond laissant présager un heureux évènement.

Hé bien maintenant c’est fait, la famille s’est agrandie
Stéphanie et Benoit (V) nous annoncent la naissance de Soline le 3 novembre 2015

3,3kg pour 48cm. Parfait … pour l’envoyer en première dans les étroitures !

Tout s’est bien passé. Maintenant elle pousse bien et, Gabin son grand frère est fier quoique un peu turbulent en ce moment

Toutes nos félicitations aux parents

Christophe

Continuer la lecture

Une mine de gypse vers Salins les Bains

Mine de Gypse (12)Sur internet, on découvre que Salins les Bains, connu pour ses sources d’eau salée, a aussi un passé  d’exploitation minière de gypse.

http://sentier-des-gabelous.fr/le-sel/geologie/lautre-richesse-du-sous-sol-le-gypse/

Grâce aux indications de Pascal REILE et de René PARISOT qui se sont  rendus dans l’une d’entre elles ,  Franck et moi-même décidons  d’aller voir de plus près à quoi ressemble une mine.

4Celle qui nous intéresse se situe à 1,5 km à peine de la ville, en direction de Champagnole. Il n’y a pas vraiment de repères sur ce terrain boisé très escarpé mais Franck a eu la bonne idée de contacter un copain qui la connait et nous avons aussi les localisations du BRGM + celles de Pascal

Nous la trouvons tout de suite (c’était le copain qui avait raison !)

croquis

Malgré la proximité de la ville, l’endroit semble bien peu fréquenté. Nous sommes accueillis  par un beau renard qui s’est réfugié au fond et quelques chauves-souris. Goupil est invité à nous laisser la place, le temps d’une séance photo.Mine de Gypse (14)

Le développement cumulé des conduits avoisine les 130 mètres de longueur. Le gabarit est très confortable et il n’y pratiquement pas de dénivelé.

L’aspect des parois est vraiment intéressant avec ses couches de gypse qui alternent avec d’autres plus rosâtres

Question photo, nous nous régalons car avec les multiples carrefours, les possibilités d’angles de vue et éclairages sont très variés

Mine de Gypse (13)

La cavité est très sèche hormis une extrémité de conduit où une arrivée d’eau vient du plafond . A cet endroit, nous remarquons de curieuses concrétions excentriques au sol  Il est peu probable qu’elles se soient formées sous l’eau car il n’y a pas de traces.

….  Et pour avoir une idée plus précise de cette mine , voici les autres photos

Toutes les photos ici

Guy le 29/11/2015

Continuer la lecture

Remise à niveau du 21 Novembre 2015

Graphique 1

Après plusieurs propositions de sorties de samedi et devant le peu de monde disponible je tente un ultime essai en proposant de faire une séance de remise à niveau à la Grange à Montrond.

Fabuleux deux personnes répondent positivement Anne-Sophie et Virgil, nous nous donnons rendez-vous à 13h00 au refuge. Après un très léger retard dû aux conditions climatiques difficiles (il neige à plein temps) nous entamons la révision.

PB210007 (3) PB210010 PB210011 (3) PB210015

Passage de fractio plein vide, passage de nœud, conversion etc …

Et malgré quelques rares sacs de nœuds corrigés rapidement tout se passe bien.

Nous terminons la journée par un décrochement de victime par la technique du coupé de corde.

Anne-Sophie et Virgil se disent contents de cette révision de techniques que l’on utilise rarement il est vrai en progression normale, mais qu’il est bon de connaitre et de revoir de temps en temps.

Un bon après-midi donc, même si je regrette que d’autres personnes n’aient pas pu se libérer et en profiter aussi.

A renouveler ultérieurement.

Jean Lou

Toutes les photos ici

Continuer la lecture

Sortie du 7 novembre à la Vieille Folle

Entrée vieille folle (photo spiteurs fous)

Il y a quelques temps, vu le beau temps qui se prolongeait, j’ai proposé une sortie un peu aquatique et nous fixons la date du samedi 7 novembre. Vu que c’est un week-end, Xavier m’a lâchement utilisé comme excuse pour pouvoir être des nôtres. Donc, nous nous retrouvons Xavier, Jean-Lou, Jacky et moi pour aller faire un tour dans la Vieille Folle.

archives vieille folle
Arrivés sur place, nous prenons le temps de boire un café qui s’avérera fort agréable pour certains et fort inconfortable par la suite pour d’autres…

Une fois prêt, c’est parti pour une belle balade dans cette rivière souterraine.

La première chose qui nous a marqué, c’est la forte odeur de lisier  présente tout au longu du réseau ainsi que les traces noires qui apparaissent à chaque vasque et qui marquent le niveau de l’eau.

 

Arrivés devant l’ex siphon n°1, au vu de la couleur de l’eau et l’odeur incommodante,  Jean-Lou et moi décidons de nous arrêter là.
IMGP1294
Xavier et Jacky, eux continuent jusqu’au siphon n°2. ils passent devant la perte Monica qui est complètement comblée de branches et de terre, mais qui toutefois fonctionne bien. Une fois de retour parmi nous, en route vers la surface. Xavier prends la tête du groupe pour soulager un café qu’il n’aurait pas du boire le matin et je reste en queue de peloton pour déséquiper avec Jean-Lou et Jacky.

Après un casse croute bien mérité au soleil printaniers ah non automnale nous filons à la Baume des crêtes  afin équiper le puits d’entré,  cela fera  gagner du temps à l’équipe brochage qui  espère pouvoir brocher jusqu’au collecteur lundi 10.

20151107_132849[1]

Ce fut encore une belle journée de spéléologie.

Jean-Marc

Continuer la lecture

Nouvelle sortie au Foufou

PA310862

La semaine dernière, nous n’avons pas pu terminer la levée topo du Foufou
Aujourd’hui, nous revenons avec la ferme intention d’élargir cette zone un peu sélecte en tête de puits.

Jacques empêtré dans ces travaux de salle de bain ne peut pas nous accompagner.A trois, Jean Lou, Jacky et moi, nous nous attaquons à cette phase d’élargissement.

Pour le confort, on découvre un chemin carrossable qui amène à  moins de 50m du trou.
Il est tard (presque midi) car nous avons un peu trainé au Gouron (voir l’article précédent)
Vu le courant d’air perceptible dans le boyau la semaine dernière, nous pensons pouvoir redescendre après l’élargissement. On  décide de casser la croute après la séance

PA310864 PA310871

Jean lou équipe et rapidement nous sommes à pied d’œuvre pour une séance de perçage et + …
Le courant d’air n’est pas là.
Comme il n’est pas raisonnable d’envisager redescendre dans la journée, nous déséquipons.

14h30 la terre tremble
Repas de midi vers 15h00

Puis séance de désobstruction au gouffre de la souche (sur les informations de Jacques la semaine dernière.

 PA310870     PA310869     PA310876

L’entrée est étroite, mais rapidement ça semble pouvoir passer.
La roche est très compacte, et le bazola fait des merveilles.

PA310877

 

2 micro tirs plus tard, Jacky s’engage. Ce n’est pas très large, mais ça passe !

Environ 5m plus bas il prend pied sur un remplissage fait d’humus et de roche.
On voit la suite sur encore environ 5m, mais c’est très étroit.
Le gouffre mérite une séance de désob « pour voir »

 

Les autres photos ici

Christophe

Continuer la lecture

Rencontre improbable au Gouron

PA310818

En route pour le trou Foufou, nous dépassons 2 plongeurs qui se préparent à plonger dans la loue.
Jean Lou nous interpelle « Je les reconnait « . « Ils ont plongé au Cavottes »

PA310814Hop, rapide demi tour et effectivement, nous retrouvons Pierre Eric Déseigne et un collègue à lui plongeur aussi (désolé je n’ai plus le prénom)
Oui, on se connait, nous avions accompagné Pierre Eric dans un portage jusqu’au lac des cavottes. C’était en 2003 je crois.Il avait fallu un peu de temps pour rassembler 20 spéléos ayant la patate pour trimbaler des bouteilles  et tout un attirail de plongée dans le méandre d’accès au lac  des cavottes.
Malheureusement, quelques jours avant l’expédition, il avait beaucoup plu.
La sortie n’a pas été annulée, mais le niveau du lac avait monté de 5m et la visibilité était devenue nulle
C’est à tâtons que P E avait tenté sans succès de découvrir un éventuel départ

Aujourd’hui, les 2 plongeurs chevronnés s’attaquent à l’émergence du Gouron.
La sortie a été méthodiquement préparée. Avec un point bas à moins 54m sous le niveau de la loue, cette plongée ne s’improvise pas.

PA310832 PA310842

Il y a quelques semaines, ils ont installé des bouteilles relais
Les préparatifs se poursuivent encore pendant une bonne 1/2 heure puis nous les regardons disparaitre dans la loue pour une sortie estimée à 10h00 nous dit P E

Allez, bonne explo les gars !

 PA310830 PA310817 PA310847

 

 

Emergence du Gourons- lods 25

 

Les autres photos ici

Christophe

Continuer la lecture

Le trou Foufou

PA240807Sur les conseils de Jacques  Fourneret (nouveau au club), nous nous décidons a revisiter le trou foufou
Dans les années 80,  Philippe Fourneret,  (le père de Jacques) a découvert le gouffre lors d’une séance de prospection à la baguette de sourcier .Les premiers puits descendus, il butta vers -35 sur une faille d’où s’échappait un courant d’air prometteur.

De nombreuses séances de désobstruction en famille furent nécessaires pour forcer le passage.  Après 15m de boyau la persévérance à payé – Un puits de 10m fut découvert, puis juste derrière, une  grande salle de 30x50m.
Au fond de la salle, à -60m environ, on retrouve les eaux du ruisseau de surface se perdent dans un bouchon argileux
PA240790  PA241004PA241008  PA240811

L’objectif de la séance de ce samedi 24 octobre est de revisiter le trou et réaliser  une topographie.
Nous sommes nombreux ce matin et nous nous partageons le travail.
Jean lou, Didier, Roland et Jacques sécurisent les accès et rééquipent les puits.
Jacky et moi nous dressons la topographie.
Nous sommes impatients de descendre d’autant que Jacques nous a présenté des croquis réalisés par son père et les volumes semblent vraiment intéressants à découvrir
PA240818 PA240802 PA240820a PA240910

PA240933 PA240837 PA240830 PA240824 (3)

Cependant, le descriptif que nous avons nous laisse a penser que la sortie ne sera pas un de simple ballade…
« Méandre des trouilloux »  « la serrure »  « Désob de la patience »…
Vers 12h00 la redécouverte s’engage.
Jean Lou complète l’équipement en ajoutant un spit  au  départ de chaque puits.
La corde du grand puits est encore en place. Elle sera remplacée!

 PA240851 PA240999

L’équipe arrive ensuite dans cette zone désobstruée. C’est étroit, mais ca passe
La tête de puits s’avère effectivement assez délicate.
Certes ça passe, mais pour prendre pied en tête du P10, il faut être acrobate. Le retour se présente encore plus compliqué avec un nécessaire passage en force.
Vu que tout le monde ne franchira pas cette zone technique, nous choisissons de revenir pour l’élargir un peu..

PA240860 PA241017

PA241034 PA241040
Nous nous retrouvons donc en surface  beaucoup plus tôt que prévus.
Jacques nous propose d’aller repérer et localiser un trou qui s’ouvre sous une souche à moins de 500m

Arrivés sur place, nous constatons rapidement que l’entrée un peu étroite mérite un petit remaniement au bazola. Ici aussi il faudra revenir.

La journée se termine par un repérage champignons dans les bois de sapin…

Toutes les photos ici:

Christophe

Continuer la lecture
Fermer le menu