A la recherche du gouffre aux deux puits de 40 mètres !

Cavités de la Grande Côte, CléronCela fait un bout de temps que Benoit me parle d’un gouffre sur Cléron avec deux puits de 40 mètres  que des spéléos auraient exploré sans laisser de traces écrites de leur découverte.

C’est Claude Farque, prêtre et ancien spéléo du GS Morteau qui avait eu l’info (mais seulement l’info) de quelqu’un qui venait de Rhone-Alpes et qui aurait fait ce trou (mais on n’avait pas d’indications précises de lieu)

Je suis allé prospecter plusieurs fois sur une des zones où pourrait se trouver ce trou mais toujours sans succès.

Dernièrement, Joseph DORDOR, habitant du hameau de Nahin, me signale un trou au lieu-dit « La Grande Côte » sur un chemin de débardage.Gouffre de la Grande Côte n°2 (1)

Sur ses indications, Benjamin et moi-même le trouvons. La différence d’altitude avec la source du Maine est de 170 mètres et nous nourrissons l’espoir qu’il est peut-être le fameux gouffre recherché.

De toute évidence, la cavité a été mise à jour lors de la construction de ce chemin qui peut dater d’une trentaine d’années. L’entrée n’est pas très large mais il suffit de dégager quelques pierres et ça passe. Après, ça s’élargit et ça devient suffisamment confortable pour passer un homme. Le puits semble faire 6 à 8 m de profondeur mais on ne voit pas bien le fond.

Avant d’envoyer un mail sur le site du GCPM, je propose à Jean Lou, Jacky et Damien de descendre le 1ier puits  en reconnaissance pour confirmer (ou pas ) l’existence d’une suite.Gouffre de la Grande Côte n°2 (3)C’est ce que nous avons fait hier après-midi. Les copains me laissent l’honneur de m’y incruster en tête. Hélas, le fond du puits est complètement bouché par des pierres et ne nous laisse pas la possibilité d’espérer aller plus loin. Nous le baptisons « gouffre n°2 de la Grande Côte ».

Grotte de la grande Côte n°1 (8)Nous n’en restons pas là car j’avais repéré un peu plus haut, sous la ligne de crête,  une entrée de grotte (non inventoriée elle aussi) en forme de trou de serrure.

L’odeur de blaireau est à la limite du supportable et les déjections nombreuses. La cavité se présente comme un méandre sinueux et mesure quand même 14 mètres de longueur. Ce sera donc pour l’inventaire « Grotte n°1 de la Grande Côte ».

 

Grotte de la grande Côte n°2 (3)A 20 mètres de là, toujours au pied de la falaise,  une autre cavité nous interpelle.  On dirait l’amorce d’un trou qui a été bouché par l’homme. Nous sommes très motivés et en ½ heure, nous dégageons les pierres pour se glisser dans une galerie basse de 5 mètres de long qui nous conduit à une salle concrétionnée de 1,80 m de hauteur pour 1,90 m de diamètre. Elle est occupée par des chauves-souris et plusieurs sortes d’insectes. On la baptise  « Grotte n° 2 de la Grande Côte »

Même si nous ne sommes pas tombés sur le gros trou espéré, ce fut une belle après-midi de prospection.

Nous ajoutons 3 cavités aux 5959 inventoriées dans le Doubs et 30 mètres de nouvelles galeries aux 381 km existantes.

Les autres photos ici

Guy, le 31 octobre 2015

 

Continuer la lecture

Sortie au Mont Ratey

Sortie du 18 Octobre 2015

PA180728

Rendez-vous à 10h00 à Montrond.

PA180693
Nous nous retrouvons à trois.

Xavier, Jean-Marc et Moi.

Devant une telle affluence, Xavier émet l’idée d’aller faire une cavité importante genre Mont ratey à Arc sous-Cicon, proposition acceptée à l’unanimité.

 

Objectif galerie de la toison d’or. Sur place nous avons un peu de mal pour retrouver le gouffre.

J’équipe. En arrivant à la césarienne, je me demande où est l’étroiture verticale dont je me souvenais. C’est à la remontée que je me suis aperçu qu’elle avait été bien « largement » modifiée, tout comme le nouveau passage sous la césarienne me plait bien ;
moi qui ne suis pas fanatique des étroitures.

PA180699 (2)  PA180732
Un peu de manque de fractios dans les puits à mon goût (quelques frottements).

Arrivés à la toison d’or, Xavier équipe les mains courantes. Après une brève visite c’est la remontée dans les puits. L’eau percole légèrement et n’est pas une réelle gène.

Je remonte en tête, Jean-Marc derrière moi a du mal à évacuer sa choucroute de la veille et son baeckeoffe de l’avant-veille !

Xavier déséquipe.

Sortie du gouffre sous un ciel grisouillou. Une petite bière et retour au club pour nettoyage et rangement du matériel.

Une excellente sortie de 4 heures et merci à Xavier pour cette super idée à renouveler.

Les autres photos ici

Jean-lou

Continuer la lecture

JNS 2015 à la grotte des Orçières .

Montivernage (29)

2015, Encore un bon cru !

Les spéléos du GCPM (un peu toujours les mêmes) se sont à nouveau investis pour organiser  ce rendez vous annuel devenu incontournable que sont les Journées Nationales de la Spéléo.

P9240618   P9240615 (2)
Cette année encore, vous avez été près de 300 personnes le week end des 3 et 4 octobre 2015 à venir visiter la grotte des Orcières sur la petite commune de Montivernage dans le Doubs.

Le temps fort reste bien les 2 jours d’accueil du public, mais il ne faut pas oublier tous ces bénévoles qui ont travaillé en sous marin à la préparation.
Plan de fléchage, préparation des panneaux, séance de plantage ( et de dépose), aménagement des accès, éclairage  etc etc… . Merci à tous ceux qui de près ou de loin on participé à ces JNS.

Hugues_Orsières_Grotte (7)  PA040821  PA040825  Montivernage 2015 (1)

Le comité des fêtes de la commune n’a pas été en reste.
Après la surprise du succès de fréquentation en 2014, cette année la petite équipe communale ne s’est pas laissé déborder.
Frites et repas chaud à toute heure, Une buvette bien diversifiée, une équipe dynamique et toujours souriante.   Tout le monde a apprécié.

PA040822  PA040867  Hugues_Orsières_Grotte (4)  PA040866

C’est donc accompagné par les spéléos du GCPM que les visiteurs sont venus découvrir ou redécouvrir cette magnifique cavité.

Montivernage 2015 (16)  DSC02405aaaaaaaaa  Montivernage 2015 (9)  Montivernage (26)
Pour l’occasion, près de 350 mètres de galeries amont et environ 50 m en aval ont été mis en lumière avec plus de 1km de câble et près de 150 points lumineux.
Vous avez ainsi tous pu découvrir les milliers de fistuleuses de la grotte, les draperies multicolores et grandes colonnes dans les galeries terminales

PA040837  Montivernage (22)  Hugues_Orsières_Grotte (37)  Montivernage 2015 (15)

Dans ces moments privilégiés, nous vous avons fait partager notre passion du monde souterrain et qui sait… peut être avons nous suscité quelques vocations.

Avec près de 6000 grottes et gouffres, le Doubs, possède une richesse et une diversité rare.
Veillons a préserver cet environnement fragile

Vous pouvez voir toutes les photos en cliquant ici

Si vous souhaitez faire partager vos photos, laissez nous un commentaire avec vos coordonnées

A l’année prochaine !

Continuer la lecture
Fermer le menu